Femina Logo

tendances

Après les hipsters, les néo-tribus du mâle

Marant S18 129

Le look wonderbro ou néo-sexy, signé Isabel Marant.

© Imaxtree

Le cutester (ou bob l’éponge)


© Imaxtree / Moschino

Sa typologie
Il n’est pas vraiment sorti de l’enfance, et ça se voit dans son look: il adore les T-shirts arborant les personnages des dessins animés de son enfance. Et dans ses activités: il achète des livres de coloriage pour adulte et s’adonne aux Escape Games de manière frénétique. Trop mignon (d’où le cute, mignon, de cutester).

Son designer préféré
Jeremy Scott (photo), l’Américain dingue, derrière Moschino, fan de fast-food, de sportswear et de… Bob l’éponge.

L’accessoire indispensable
Tout ce qui est régressif. Un étui d’iPhone en forme de Totoro (personnage des studios Ghibli) ou de licorne? Un sac à dos en peluche? Des baskets arc-en-ciel? Adopté.

Le mountaineer (ou mr patagonia)


© Imaxtree / Lacoste

Sa typologie
Même s’il n’a jamais mis les pieds au-dessus de 1200 mètres, il arbore toujours des vestes techniques et des sacs de haute montagne. Coupe-vent, ignifuge et imperméable, c’est l’homme des situations extrêmes.

Son designer préféré
Il hésite encore entre Patagonia et North Face, entre Mammut, Arc’teryx et Lacoste (photo). En gros, tout ce qui est en polaire ou en gore-tex a sa préférence.

L’accessoire indispensable
Une gourde hautement éthique et technologique, l‘objet hype quand on a une conscience environnementale. En attendant de pouvoir s’acheter un van California hybride pour partir à l’assaut de la Scandinavie.

Le wonderbro (ou le néo-sexy)


© Imaxtree / Isabel Marant

Sa typologie
Comme feu le métrosexuel, il prend soin de sa musculature et de ses poils, mais lui emballe le tout dans des fringues gender neutral. Et non, ce n’est pas parce que l’été est fini qu’il va arrêter de porter des débardeurs terriblement échancrés.

Son designer préféré
Isabel Marant va devenir sa nouvelle idole. Elle vient de présenter sa première collection pour hommes à la Fashion Week parisienne (photo), qui fait la part belle au rock et à l’androgyne.

L’accessoire indispensable
Sa garde-robe ne connaît pas de frontières de genres. Du coup, il s’accapare tout. Un cabas Céline? une minaudière? Un bracelet de cheville? Rien ne lui fait peur.


A lire aussi:
Les séjours «hipster» progressent en Europe
Mâle alpha le retour
Barbie hipster a son compte Instagram

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.