Femina Logo

news mode

A 97 ans, l'icône de la mode Iris Apfel sort son autobiographie

Iris Apfel icone de la mode

Iris Apfel, ici dans une tenue exceptionnellement sobre, fait référence depuis près de 70 ans dans le monde du design et de la déco.

© Getty Images

C’est qui?

Designer, styliste et architecte d’intérieur, Iris Apfel est l’un des noms qui comptent dans le monde de la déco. Et ce depuis près de 70 ans. De fait, cette New-Yorkaise, née dans le Queens en 1921, a monté avec son époux Carl (décédé en 2015), une entreprise de création de textiles originaux qui, dès 1950, a fait référence. Au point que la Maison-Blanche a fait appel à elle et 9 présidents américains, de Truman à Clinton, lui ont confié des mandats de décoration – ce qui lui a valu le surnom de First Lady du tissu.

Octobre rose: les indispensables mode et beauté pour soutenir la lutte contre le cancer du sein

Peu médiatisée dans sa jeunesse, malgré ses tenues excentriques et les mythiques lunettes XXL qu’elle porte depuis toujours, elle est devenue populaire dès 2005, après une expo que lui a consacrée le Metropolitan Museum of Art de New York. Depuis, devenue une icône mode, elle fait du mannequinat, fut l’objet du documentaire Iris, diffusé en 2014 sur Netflix, et a même une poupée Barbie à son effigie.

«Un jour, on m’a dit: tu n’es pas jolie et tu ne seras jamais jolie. mais tu as quelque chose de bien plus important, tu as du style!»

Pourquoi on en parle?

A l’occasion de ses 97 étés, fêtés le 29 août dernier et «pendant les trois semaines qui ont suivi», cette artiste hors norme a sorti une autobiographie: Icône malgré moi – rêveries d’une starlette gériatrique (Ed. Michel Lafon).

Drôle et caustique, cette personnalité atypique de la mode, qui s’est autoproclamée ado la plus âgée du monde, y raconte sa vie, évidemment, et livre des anecdotes épatantes, distille des conseils de lifestyle et parle de sa philosophie de vie:

«Mon credo, c’est de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Il arrivera bien un moment où je finirai par avoir raison…»

Très attendu, ce recueil de souvenirs l’a remise sur le devant de la scène et, pour le coup, les interviews se suivent. Elle y répond sans craindre de déplaire. Un exemple:

«Même si j’ai un million d’abonnés sur mon compte Instagram, je suis contre les réseaux sociaux. Je pense qu’ils sont une régression pour l’humanité…»

Qu’est-ce que les autres en disent?

Connue, et surtout reconnue, dans le milieu du design et de la déco, celle qui se surnomme starlette gériatrique est aussi unanimement appréciée pour son sens très personnel de la mode. Pour Harold Koda, conservateur du Centre des costumes du Metropolitan Museum of Art, elle est une artiste: «Iris n’utilise ses vêtements et ses accessoires que pour composer une œuvre originale: elle!»

Koché x La Redoute: la nouvelle collab’ mode

Le créateur Dries Van Noten est lui aussi sous le charme: «Elle réussit à combiner artistiquement et harmonieusement du très chic et du très cheap, du très beau et du très laid, bref, des pièces a priori antagonistes. C’est d’une inventivité folle et c’est réellement inspirant!» Quant au photographe Bruce Weber, il souligne, lui, le côté magnétique d’Iris: «Sa joie et son plaisir de vivre, qu’elle manifeste par ses tenues et sa créativité permanente, font d’elle un pôle d’attraction. Personne ne résiste à une telle énergie positive!»

Ce qui la fait sortir du lit

«L’envie de travailler, de créer. Et depuis que Carl est mort, je travaille encore plus pour oublier son absence. Rester active me maintient en vie!»

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.