Femina Logo

La vague du recyclage déferle jusque dans la déco. Et la récup’ haut de gamme devient un élément clé des décos d’établissements chics. Collections de vieilles valises, piles de vieux papiers, essaims de flyers… Tout est bon pour redonner du style à ses murs. L’essentiel est de jouer sur la collection et d’agencer avec goût, bien évidemment. Quatre exemples de déco de lieux branchés à imiter chez soi…

Journaux empilés

On arrête de se casser le dos à transporter hors de chez soi les piles de vieux journaux. On les garde bien au chaud et leur offre un recyclage grande classe. A l’image de la solution de Maricruz Arribas pour le bar Ayahuasca, à Lima (Pérou). Empilés comme des briques, ces tas de journaux forment un panneau sculptural. Pour réaliser des piles aussi serrées qu’alignées, il faut être terriblement soigneux, ou utiliser un pistolet à lanières. Par sécurité, les piles doivent également être fixées au mur.

Les dos de magazines, au coin!

Maison Martin Margiela a signé la décoration avant-gardiste de l’hôtel La Maison Champs-Elysées, à Paris. Les élégants décors sont rehaussés par des trompe-l’œil, tels que des cheminées crayonnées sur les murs. Même le petit coin donne envie d’y rester des heures: les murs en ont été tapissés avec les dos carrés de magazines, collés serrés centimètre par centimètre. Pour imiter cet ingénieux collage et son «effet bibliothèque», on va chercher dans la cave la collection de magazines en papier glacé qu’on ne se résignait pas à jeter. Peu importe la diversité dans l’épaisseur des tranches ou l’hétérogénéité des couleurs: plus ces dernières seront bigarrées, plus le résultat sera joyeux. A noter toutefois pour les peu bricoleurs: découper chaque tranche de magazine n’est pas une mince affaire…

Flyers en bande organisée

Œuvre de l’artiste Michael Anderson, le mur qui borde cet escalier de l’hôtel Ace, à New York, est tapissé de photocopies. Celles des affichettes d’événements qui ont fait vibrer Big Apple. Pour inviter chez soi cette déco funkie, on commence par collectionner les flyers de soirées ou d’événements insolites. En choisissant, pour l’harmonie visuelle, un thème particulier (catch mexicain, danse de salon…) et s’y tenant. Un travail de longue haleine, donc.

Place aux livres

Délaissés au profit des tablettes, les livres quittent les rayons de la bibliothèque pour s’intégrer à la déco. Bel exemple de ce détournement: le café de la librairie de Sarah McNally Jackson, à SoHo (New York), avec son mur tapissé de pages et ses appliques improvisées faites de tubes d’acier prolongés de livres. Condition sine qua non pour prêter cette apparence «bonnes feuilles» à votre paroi: avoir le courage de sacrifier un premier volume… suivi de quelques autres!

Martine Houghton
1 / 3© DR
DR
2 / 3© DR
DR
3 / 3© DR

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.