Femina Logo

C’est un changement apparemment mineur dans la procédure policière vaudoise, mais qui va grandement améliorer la gestion des situations de violence domestique. Jusqu’à présent, seules la Police cantonale et la police lausannoise étaient habilitées à établir les constats dans ce genre de cas. Depuis le premier avril, tous les corps de police du canton de Vaud peuvent intervenir et prendre toutes les mesures légales qui s’imposent. Seules les mesures d’éloignement restent de la compétence de la gendarmerie.

342 agents des polices communales et intercommunales ont pour ce faire dû être formés afin de se familiariser à ce genre d’interventions sensibles et particulières. Une formation dispensée par des représentants de la police vaudoise et lausannoise, avec l’appui du centre d’aide aux victimes (Lavi), de Violence et Famille, du foyer d’accueil Malley Prairie, du Service de la protection de la jeunesse, de l’Unité de médecine des violences du CHUV et des équipes de soutien d’urgence, en collaboration avec la Commission cantonale de lutte contre la violence domestique.

Cette nouvelle mesure, après la poursuite d’office des violences domestiques (sans dépôt de plainte) et les mesures d’éloignement du conjoint violent, vient encore accroître la palette de moyens mis à disposition pour lutter contre ce fléau encore sous-estimé, en augmentation dans le canton selon les statistiques de la criminalité de 2011.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina