Femina Logo

Patibulaire

Tim Burton n’aime pas la célébrité. Introverti tendance pathologique, il préfère qu’on le laisse tranquille. Dommage pour lui: avec son look d’éternel ado gothique et tourmenté (cheveux en bataille façon Robert Smith du groupe The Cure, lunettes à grosse monture, look sombre et mine contrite), le réalisateur de Batman ou Alice au pays des merveilles est reconnaissable au premier coup d’œil. Une carapace qui colle parfaitement avec son univers: effrayant au premier abord, tout doux à l’intérieur.

Morbide

Maître du cinéma fantastique, il aime pardessus tout Edgar Allan Poe et ça se voit. Les créatures solitaires, les univers sinistres, les morts et les ressuscités, les extraterrestres sadiques, les revenants hyperactifs hantent ses films. Mais dans son monde, c’est justement aux monstres qu’on s’attache. Les personnages marginaux, victimes de la méchanceté du monde réel, c’est son dada.

Loufoque

On ne l’a presque jamais vu rire, mais il sait pourtant subtilement manier l’humour (noir, la plupart du temps). Son Beetlejuice était cruel, son chapelier fou (Alice au pays des merveilles) truculent, son vampire téléporté dans les années 70 (Dark Shadows) s’annonce irrésistible…

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina