Femina Logo

Mardi 8 septembre 2015, la France a mené sa première mission de reconnaissance dans le ciel syrien. Une annonce qui avait été faite la veille par le président français, François Hollande. Le but de cette démarche: obtenir davantage d’informations sur la situation en Syrie – notamment sur le groupe terroriste Daech – pour planifier d’éventuelles pistes d’action. Une grande nouvelle, puisque la France avait jusqu’alors refusé catégoriquement des interventions en Syrie. D’autres vols de repérage similaires pourraient suivre.

La Suisse aussi à l’œuvre

En mars 2015, le président de la Confédération, Didier Burkhalter, annonçait une aide financière de 50 millions de francs à la Syrie et à l’Ukraine pour l’année 2015. Un soutien auparavant chiffré à 30 millions de francs par année et un total de 178 millions de francs investis par la Suisse depuis le début de la crise syrienne, il y a quatre ans.

La vague humanitaire

Outre les actions d’entraide de plusieurs pays comme l'Allemagne, la Suisse et la France, des associations humanitaires se sont engagées. Parmi elles, Caritas suisse, la Croix Rouge, la Chaîne du bonheur, l’Unicef. En cliquant sur ces liens, vous tomberez directement sur les actualités avec la Syrie et libre à vous de participer à cette grande chaîne de solidarité. Plusieurs mouvements sur Facebook ont également vu le jour, tels que «Mobilisation.Syrie» ou encore «SyriaSolidarityMovement».

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.