Femina Logo

news société

Mon chat JC est au régime

Sonia header web edito BLEU1 1 0 0 0 0 0

Désormais, il s’agit donc de mesurer les croquettes de la bête (6 kg, poils compris, la dernière fois qu’il est monté sur la balance), puis de les mettre dans un jouet, une sorte de tube fermé des deux côtés mais pourvu de trous – quand le félin fait rouler son joujou, quelques croquettes en tombent.

© Ludovic Andral

J’ai donc mis JC au régime. Pour les lecteurs qui n’auraient pas le bon goût de lire mes éditos chaque semaine, petit rappel: Jean-Claude est le premier gros de la famille. Il y a eu débat avant d’en arriver à cette affirmation, entre d’un côté les garçons qui le trouvaient solidement charpenté, de l’autre les filles qui penchaient pour le gras du bide. La vétérinaire a tranché: JC est en surcharge pondérale. Jean-Claude est donc un chat, ce qui justifie pleinement que ce soit la vétérinaire qui l’ait pesé – pas que vous alliez me dénoncer au SPJ pour maltraitance de ma progéniture.

Désormais, il s’agit donc de mesurer les croquettes de la bête (6 kg, poils compris, la dernière fois qu’il est monté sur la balance), puis de les mettre dans un jouet, une sorte de tube fermé des deux côtés mais pourvu de trous – quand le félin fait rouler son joujou, quelques croquettes en tombent. Il paraît que les faire travailler un peu contribue à lutter contre l’ennui qui guette les chats d’appartement et évite qu’ils n’aillent chercher le réconfort dans la nourriture. J’ai donc acheté l’engin, mis le nombre de croquettes adéquat et attendu.

Gros VS snob

JC ne mangeait plus. Rien. Pour le coup, il a maigri. Je me suis demandé s’il n’était pas un peu bête – genre le seul chat de la création qui ne comprend pas qu’un coup de patte, même léger, libère de la nourriture – et qui allait se laisser mourir de faim devant un tube plein de bonnes choses.

Ne reculant devant aucun effort pédagogique (ni devant la peur du ridicule), je me suis livrée à diverses démonstrations, mimant le geste qu’on attendait de lui, lui prenant la patte pour que nous l’exécutions de concert (à plat ventre dans la cuisine, je vous jure), mettant quelques morceaux de nourriture devant l’engin pour qu’il saisisse le lien de cause à effet. Il y avait bien pourtant, chaque fois que je passais devant, quelques croquettes sorties, mais jamais grignotées.

Le JC a en vérité depuis le début compris le principe du rouleau, mais ne mange pas, alors que dès que je dépose sa nourriture dans l’écuelle, il se précipite dessus. Pourquoi? Parce que, loin d’être un crétin, ai-je finalement compris, Jean-Claude se la pète et se refuse à manger par terre – un truc en dessous de sa dignité, sans doute. Dans nos mains ou une assiette, il veut bien, mais à même le carrelage, non. «Ben quoi, si je te mettais ta salade sur le sol, tu la mangerais, toi?», a rétorqué mon fils. Avant, j’avais juste un gros chat; désormais, j’ai un gros snob.

Mon chat, ce héros

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina