Femina Logo

news people

Meghan Markle: son discours très «Girl Power» fait un carton en Nouvelle-Zélande

Meghan markle discours nouvelle zelande 2018 duchesse sussex

«Tout ce qui sépare, que ce soit la race, la classe sociale, la croyance ou le sexe, est inhumain et doit être surmonté.»

© Getty

Son rôle lui va comme un gant. C'est pleine d'élégance et d'un calme impressionnant que la duchesse de Sussex a pris le micro, le 28 octobre 2018, en Nouvelle-Zélande. À l'occasion de leur tournée royale en Océanie, Meghan et Harry s'y sont évidemment arrêtés quelques jours, pile à l'heure pour célébrer le 125ème anniversaire du droit de vote féminin, que les Néo-zélandaises furent les premières à obtenir, en 1893. (Rappelons que la Suisse n'a instauré le suffrage féminin au niveau fédéral qu'en 1971, bien que certains cantons l'eussent déjà adopté depuis les années 60.)

Cette date historique relevait évidemment d'une très grande importance pour la duchesse, qui n'a jamais caché son engagement féministe. Bien avant de rencontrer le prince Harry, la jeune femme défendait déjà farouchement les causes qui lui tiennent à coeur: ambassadrice de «UN Women» et de «Global Vision» entre 2016 et 2017, elle s'est toujours battue contre le racisme et l'inégalité des genres.

Si l'époque «Suits» et sa célébrité d'actrice lui permettaient d'être entendue d'un grand nombre, et de diffuser efficacement ses valeurs, le titre de duchesse a totalement changé la donne. Depuis que son histoire d'amour a été suivie par les yeux embués du monde entier, elle peut désormais parcourir le monde aux côtés de son mari, et se consacrer à ses objectifs humanitaires durant de nombreux séjours diplomatiques.

Et le dernier voyage en date ne fait pas exception! Le discours féministe prononcé en Nouvelle-Zélande a été accueilli d'une salve d'applaudissements et fait fureur sur les réseaux sociaux.

C'est officiel: Meghan Markle est enceinte!

«Le féminisme, c'est l'équité»

Très admirative de ce que sont parvenues à obtenir les Néo-Zélandaises, en 1893, en tant que premières suffragettes au monde, Meghan Markle n'a pu retenir un petit «Bravo, la Nouvelle-Zélande!» enjoué, qui a semé quelques gloussements de fierté dans la salle.

«Le suffrage féminin n'est pas qu'une question de droit de vote. Il représente le droit humain basique et fondamental qu'est la possibilité de toute personne, à participer aux décisions qui concernent son futur et sa communauté. Et cela inclut les membres de la société qui ont pu être marginalisés par le passé, que ce soit en raison de leur genre, de leur ethnicité ou de leur orientation.»

Pour clore en beauté, la duchesse a choisi de citer Kate Sheppard, une célèbre et farouche suffragette néo-zélandaise:

«Tout ce qui sépare, que ce soit la race, la classe sociale, la croyance ou le sexe, est inhumain et doit être surmonté.»

Lancer de bottes victorieux

Bien que sa grossesse l'ait forcée à ralentir quelque peut le rythme des visites diplomatiques, durant la tournée royale, Meghan Markle n'a pas manqué de découvrir les traditions locales et de rendre visite à de nombreuses organisations caritatives néo-zélandaises.

L'une d'eux, «Pillars INC», s'évertue à assurer un futur meilleur aux enfants dont l'un des parents est incarcéré. Ils sont plus de 23 000 à dans le pays, et cette situation malheureuse multiplie par 9 leurs chances de se retrouver en prison, eux aussi, lorsqu'ils auront atteint l'âge adulte.

Et on ne vous laissera pas repartir sans avoir vu l'une des photos les plus drôles du couple royal, participant à une compétition de «Welly Wanging» (le fameux lancer de bottes en caoutchouc). C'est évidemment Meghan qui a remporté le premier prix. Décidément, la Nouvelle-Zélande lui réussit plutôt bien!

Meghan Markle: comment s'est déroulée sa première semaine en tant que duchesse?

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.