Femina Logo

Selon, l’Office fédéral de la statistique, en 2000, 86% des ménages étaient parti en vacances. Ce nombre a baissé depuis, puisque la part des familles à partir en vacances n’était plus que de 79% en 2010. Ce qui peut pourtant surprendre c’est de savoir que les raisons financières ne sont invoquées que pour 27% des répondants en 2010. Ainsi, les suisses ne partiraient pas en vacances simplement parce qu’ils n’en ont pas envie.

Les destinations les plus prisées

Les pays que privilégient les familles helvétiques sont l’Espagne, la Grèce, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, le Portugal, l’Egypte et la Turquie. Pour ce qui est des séjours en Suisse, ce sont les alémaniques qui sont les plus nombreux à visiter notre beau pays. Ceux-ci semblent apprécier les vacances « à la maison », en effet ils sont 42% à y rester. De leur côté, les suisses romands et les tessinois privilégient leur pays voisin, respectivement la France et l’Italie.

Le balnéaire a la cote

Les Suisses aiment la mer. Malgré un penchant pour notre propre pays, randonnées en montagne et balades le long des lacs, les Helvètes, lorsqu’ils partent en vacances, apprécient le dépaysement et le repos. En effet, les destinations balnéaires sont les plus prisées. Arrivent ensuite, les séjours à la montagne et en ville.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina