Femina Logo

news société

«Les roux puent lorsqu’il pleut»: Sophie Riche répond aux clichés

«Les roux puent lorsqu’il pleut»: Sophie Riche répond aux clichés

Dans sa dernière vidéo, Sophie Riche démonte avec humour les clichés sur les roux.

© Getty

Les clichés sur les roux? Celles et ceux qui ont les cheveux de cette couleur en ont forcément entendu des centaines, des milliers… et y’en a marre. Les idées reçues sont légion et, malheureusement, plutôt tenaces. Dans sa dernière vidéo, la YouTubeuse française Sophie Riche répond à ces préjugés avec humour. Et les démonte radicalement.

Pour réaliser sa vidéo, elle a fait appel à ses abonnés et leur a demandé quels préjugés avaient-ils déjà entendus. Celui qui revenait le plus souvent? «Les roux puent lorsqu’il pleut». Suite à ses recherches, Sophie a découvert que les roux avaient une mélanine biologique particulière, appelée phéomélanine. Et cette dernière donne une odeur très très légèrement différente à la transpiration. Mais, comme le souligne la YouTubeuse, passer d’une odeur très très légèrement différente à «puer sous la pluie», il y a un fossé…

Hygiène intime et poils pubiens

Autre cliché: «les rousses sentent mauvais du vagin». Mal informée alors, Sophie Riche confie avoir complexé à ce propos lorsqu’elle était plus jeune: «Je me disais que je n’étais pas normale, explique-t-elle. Mais tout le monde a son odeur particulière, et à l’adolescence encore plus.» La question des poils pubiens est aussi abordée. Et sa logique dépasse totalement la jeune femme:

Ils s’attendent à ce que je réponde quoi, «ben non connard, ils sont violets»? Qu’est-ce que cela peut faire? Ce n’est pas poli et on s’en fiche.

Kiss a Ginger Day: embrassez un roux le 12 janvier

Les rousses sont également étiquetées «filles faciles». Pour la vidéaste, ce cliché qui n’a aucun sens découle probablement du XIIIe siècle, époque durant laquelle les prostituées étaient obligées de se teindre les cheveux en roux. Dans le domaine religieux également, cette couleur est associée aux enfers.

Le roux, la it-coloration à suivre

Si Sophie n’a jamais complexé sur la couleur de ses cheveux, elle est bien consciente que cela peut être difficile à vivre, notamment lors de l’adolescence. Faire fi des moqueries et du harcèlement dont on est victime n’est pas une tâche aisée. Mais comme elle le rappelle:

Quelle que soit votre particularité physique, vous méritez de vous aimer.

Côté beauté, la coloration rousse a le vent en poupe. EnjoyPhoenix a troqué ses longueurs décolorées pour une chevelure flamboyante. Et la couleur de la saison est le «burnished copper», une teinte cuivrée lumineuse. Les roux? Plus tendances que jamais!

Comptes Instagram: les 10 coiffeurs à suivre

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina