Femina Logo

Cyberharcèlement, emprise, Matilda (effet)

Les nouveaux mots qui entrent dans l'édition 2023 du «Petit Larousse illustré»

Cyberharcelement emprise les nouveaux mots qui entrent dans le petit larousse illustre 2

«Cyberharcèlement», «Emprise»... plusieurs nouveaux mots qui figurent dans le fameux dictionnaire sont symptomatiques des maux de la société.

© GETTY IMAGES/MARTIN-DM

«Autrice», «pervers-e», «wokisme», «sériephile»… 150 nouveaux mots au total gagnent la nouvelle édition du Petit Larousse illustré. Outre l’anecdotique mais sympathique arrivée de «yodel», on note le lexique pandémique avec «distanciel», «covid long», «passe», «visio», ou encore celui de l’environnement avec «mégafeu», «transition écologique» ou «polliniser».

Quelques anglicismes sautent par ailleurs dans les pages du dico à l’instar de «flow» (courant ou flux d’énergie) ou «upcycling», mais ce sont d’autres mots qui nous interpellent à l’instar d’«invisibilisation», du fait d’être invisibilisée ou invisibilisé, de déplorer, par exemple, l’invisibilisation des femmes dans certains secteurs d’activité. D’ici au 15 juin 2022, date de la sortie de l’ouvrage, quelques définitions symptomatiques des maux de la société à (re)découvrir.

«Cyberharcèlement», n.m.

Forme de violence caractérisée par un harcèlement qui se déroule sur internet, via les e-mails et principalement sur les réseaux sociaux. En Suisse, les chiffres sur la violence numérique sont alarmants. Selon l’étude Mobbing et cybermobbing chez les adultes de 2021 (4000 pers. âgées de 18 à 65 ans) relayée par la RTS, 21% des 18-24 ans déclarent avoir été victimes de cyberharcèlement.

Le compte Instagram stopfisha, les sites projuventute.ch et stopsuicide.ch compilent des conseils pour briser la spirale infernale du cyberharcèlement. Votre ado passe plusieurs heures par jour sur TikTok? Le premier conseil est d’oser parler avec eux pour contrer ce phénomène encore trop silencieux et étiqueté comme «honteux». À (re)lire, notre article Cyberharcèlement: les bons réflexes pour protéger nos enfants

«Emprise», n.f.

Relation insidieuse de domination psychologique (contrôle, manipulation, menaces), physique ou sexuelle. Ces violences sont souvent alternées par des marques d’affection, ce qui va plonger la personne sous emprise dans un état de vulnérabilité et de dépendance psychologique et/ou financière.

Alors que le procès ultra-médiatisé de Johnny Depp vs. Amber Heard attend son verdict (non public à l’heure où l’on écrit ces lignes), le terme d’emprise prend son sens dans ce cas complexe de violences conjugales.

«Grossophobie», n.f.

Néologisme symbolisant l’ensemble des comportements hostiles, moqueurs, méchants, voire discriminatoires qui stigmatisent les personnes en surpoids ou obèses. Utilisé depuis quelques années, le terme semble tristement toujours d’actualité alors qu’une enquête réalisée en février par la start-up Fedmind révèle que deux Français sur trois considèrent que l’obésité demeure un «problème de volonté», alors que plus d’une centaine de facteurs de santé peuvent la favoriser.

Le 3 mai 2022, l’OMS s’alarmait sur une «épidémie de surpoids et d’obésité» en Europe qui concerne un adulte sur quatre. Sur Instagram, des comptes comme graspolitique, corpscools ou stopgrossophobie militent contre les stéréotypes liés à la grossophobie.

«Matilda (effet)», n.m.

Locution exprimant le fait de minimiser ou de nier la contribution des femmes à la recherche scientifique au profit d’un homme ou d’un supérieur masculin. Théorisé en 1993 par l’historienne des sciences et la professeure américaine Margaret W. Rossiter, née en 1944, le phénomène rend hommage à la journaliste, suffragette et militante féministe américaine Matilda Joslyn Gage (1826-1898) qui fut la première à suggérer la minimisation des réalisations des femmes.

Afin de soutenir vos collègues féminines au travail, veillez à dénoncer tout effet Matilda dans votre entreprise!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Tout va bien E89: Comment mieux comprendre nos rêves

podcast astrologie

Recto-Verseau: Les prévisions de l'année 2023 pour tous les signes

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné