Femina Logo

news people

Le poignant discours d’Angelina Jolie pour dénoncer le sort des réfugiés syriens

Le poignant discours d’Angelina Jolie pour dénoncer le sort des réfugiés syriens
© Getty

Vendredi 9 septembre 2016, Angelina Jolie s’est rendue dans le camp d’Azraq en Jordanie. Ce dernier accueille 60 000 réfugiés syriens. L’actrice, envoyée spéciale du Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés, a pris la parole pour dénoncer la situation dramatique de ces personnes:

75 000 Syriens sont bloqués dans un no man’s land à la frontière jordanienne, y compris des enfants, des femmes enceintes et des personnes gravement malades. Le monde est au courant de cette situation depuis des mois, mais aucune solution n’a été trouvée à ce jour.

Entourée d’enfants, l’épouse de Brad Pitt a appelé la communauté internationale à se mobiliser pour «déterminer les causes profondes du conflit syrien et y mettre fin.» Elle a rappelé que des milliers d’enfants ne connaissent aucune autre vie que celle, très dure, qui est la leur dans ce désert aride, entourée de clôtures en barbelés.

Réfugiés en quête de sécurité

Comme l’a souligné Angelina Jolie, la très grande majorité des personnes fuyant les bombes ne cherchent pas à passer la frontière, mais simplement à trouver un endroit où vivre en sécurité. L’une des familles rencontrées lui a confié avoir déménagé à 20 reprises à l'intérieur même de la Syrie. La mère a connu de nombreuses fausses couches tandis que ses deux frères et sa sœur se sont faits tuer lors d’un raid aérien.

Publiée par «France Info», une vidéo rappelle l’origine des migrants, la différence entre réfugiés et demandeurs d’asile. Un clip à voir absolument pour «en finir avec les à-priori et bien nommer les choses».


A lire aussi:
Angelina Jolie part à la rencontre des migrants
Témoignage: «L'humanité des réfugiés me bouleverse»
Yusra Mardini: de la mer Egée aux bassins olympiques

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.