Femina Logo

news société

Le père de l'égérie Maybelline masculine défend son fils

Capture 14
© Instagram mannymua733

«Voilà pourquoi les pères doivent être présents pour élever leurs fils», martelait le 6 janvier 2017 le tweet du blogueur Matt Walsh. Juste en dessous de cette phrase, une photo de Manny Gutierriez, première égérie masculine de la marque Maybelline, le visage entièrement et parfaitement maquillé.

Dans ce post largement commenté depuis, Monsieur Walsh (qui écrit notamment pour la multiplateforme médiatique «The Blaze») exprime une vision de la masculinité que les YouTubeurs beauté tels que Manny tendent à contredire. Dans un article publié le 10 janvier 2017, il propose un résumé personnalisé de la question:

L'actualité selon Matt Walsh

«D’abord, il a été annoncé que la nouvelle CoverGirl serait une personne prénommée James Charles, qui n’est pas une fille du tout. Se sentant délaissé, Maybelline a répliqué en élisant Manny Gutierrez son tout nouvel ambassadeur. A nouveau, pas une fille. A présent, le pays se prépare mentalement au jour où Tampax suivra le mouvement.»

«L’annonce de Maybelline suit de près la fameuse Une de «National Geographic», laquelle présente un jeune garçon ayant finalement «cessé de faire semblant d’être un garçon», afin de pouvoir assumer sa véritable identité, en tant que fille. […] Alors que j’observe tout ceci, une chose me vient à l’esprit, aussi évidente qu’elle soit: voilà pourquoi les garçons ont besoin de leurs pères.»

En d’autres termes, lorsqu’il s’agit de ces jeunes hommes connectés adeptes de produits de beauté, Matt Walsh «accuse» des figures paternelles peu présentes et peu actives: il semblerait qu’il défende plutôt une éductation de type «Ne pleure pas, mon fils, et sois un homme». Ainsi poursuit-il:

«Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une coïncidence que dans un pays ou les foyers dépourvus de pères se multiplient, tant de jeunes hommes ont mystérieusement découvert la femme qui sommeille en eux, écrit-il. C’est ce qui arrive dans une société qui s’est perdue, et non pas dans une société éclairée.»

La riposte de Manny Senior

Le tweet de Monsieur Walsh n’a pas échappé à l’œil vigilant (et visiblement hyperconnecté) de Manny Gutierrez lui-même. Le YouTubeur s’est empressé de reposter le message, y ajoutant les propos suivants, histoire de riposter: «Je suis désolé, mais en fait mon père travaille pour moi et est TRES fier de moi.» Voilà qui aurait sans doute suffi à clouer le bec de ceux qui ne supportent pas la vue d’un garçon aux lèvres rouges.

Cependant, piqué au vif, le papa de Manny ne s’est pas contenté de cette réponse: n’ayant pas trouvé le moyen de contacter directement Matt Walsh, il a prié son fils de publier sur les réseaux sociaux le message suivant:

«Laissez-moi commencer par vous dire que j’ai toujours été là pour mon fils et que je le serai toujours. […] Je sais que vos paroles sont le fruit de l’ignorance, car si vous connaissiez un membre de la communauté LGBT, vous sauriez qu’elle compte certains des individus les plus vrais et les plus gentils de la planète.»

Largement applaudi par la twittosphère, le papa de Manny Gutierrez a su prouver son incontestable soutien et son amour envers son fils. Ce dernier, évidemment aux anges, peut visiblement compter sur sa famille pour faire face aux commentaire négatifs qui, naturellement, émergent toujours lorsqu'un changement s'opère dans un domaine traditionnellement figé. Quelle que soit notre opinion sur la question des hommes maquillés, il est plutôt difficile de ne pas aimer Manny, sa gentillesse et ses excentricités.


A lire aussi:
Maybelline choisit une égérie masculine pour sa nouvelle campagne
Cosmétiques: comment les marques draguent les hommes
Des gammes de soins faites pour les hommes

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.