Femina Logo

famille

Le nombre d’heures (faramineux!) que les mamans passent à allaiter

Le nombre d’heures (faramineux!) que les mamans passent à allaiter

Sur Twitter, les témoignages publiés suite au tweet de Kera Lovell se comptent désormais par milliers.

© Getty

4866 heures. Durant sa vie, une jeune maman a calculé avoir passé 4866 heures, soit près de 7 mois complets, à allaiter. Stupéfaite par ce nombre, Kera Lovell, assistante-professeure d’histoire à l’Université d’Utah en Corée du Sud, l’a partagé sur Twitter:

Quelqu’un vient de me dire qu’elle avait passé environ 4866 heures de sa vie à allaiter et que le lait maternel n’est gratuit que si l’on considère que le temps, le corps et les soins des femmes sont sans valeur.

«Ça n’est uniquement gratuit que si vous refusez de reconnaître les coûts (financiers, émotionnels, corporels) de l’allaitement et je rajouterais le coût de la stigmatisation», a-t-elle poursuivi dans un second message. Les tweets de la jeune femme ont été likés et partagés des milliers de fois. Et d’innombrables commentaires sont venus valider le témoignage relayé par Kera.

«J’ai pensé «waouh, elle a dû avoir beaucoup d’enfants ou allaiter des bébés pendant de nombreuses années, écrit Cecily. Mais ensuite j’ai fait une rapide estimation pour mes deux enfants, que j’ai sevrés à 12 mois. Et j’ai compté 4380 heures. Je n’avais aucune idée d’à quel point j’avais réduit mon temps libre…»

Quand les femmes politiques viennent avec bébé

Des coûts cachés et le jugement de la société

«Lorsqu'on allaite, on doit manger davantage, note MammaTroll. De plus, mon bébé était intolérant au lactose, j’ai dû suivre un régime spécial onéreux. Allaiter est loin d’être gratuit.» Quant à Bussy Bee, elle explique avoir dû «changer de job pour trouver un emploi plus flexible qui me permettait d’allaiter». Sarah pointe également du doigt le jugement émis par la société: «Je suis maman de deux bébés nourris au sein. Au début, on trouve normal que s’occuper d’eux soit un travail à temps plein. Mais plus ils grandissent, plus on se sent jugé pour cela et dévalorisé par l’extérieur.»

Pour Ivy, «allaiter est l’une des choses les plus épuisantes et émotionnelles que j’ai faites dans ma vie. Cela en valait totalement la peine pour moi. Mais ce n’était certainement pas gratuit.»

Un changement de mentalité qui prend du temps

Plusieurs internautes soulignent également le coût des tire-lait, sachets de conservation et autres médicaments parfois nécessaires, ainsi que le temps passé à stériliser l’appareil, préparer les biberons, les nettoyer, etc.

Rachel McAdams a récemment posé en Une d’un magazine avec un tire-lait. D’autres stars, comme Candice Swanepoel, Chrissy Teigen ou Alyssa Milano se battent pour démocratiser l’allaitement. Pourtant, cet épuisant travail non rémunéré, ce dévouement H24 consacré à prendre soin de son bébé est encore malheureusement trop souvent méprisé et stigmatisé.

Lorsque «Grey’s Anatomy» rend hommage aux mères qui allaitent

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.