Femina Logo

news people

L'actrice Tsilla Chelton est décédée

Tsilla Chelton, la "Tatie Danielle" du film d'Etienne Chatiliez.
© DR

Tsilla Chelton, qui a joué aussi dans de nombreuses pièces classiques, avait été récompensée en 1994 par le Molière de la comédienne pour "Les Chaises" de Ionesco. L'actrice, qui excellait dans les rôles de personnages excessifs, naît à Jérusalem en 1918. Fille de parents français d'origine juive, elle perd sa mère à l'âge de six ans et suit son père à Anvers.

Durant la guerre, elle quitte la Belgique pour la Suisse. Elle s'installe à Paris à la Libération, suit les cours du mime Marcel Marceau et monte pour la première fois sur les planches dans une pièce de Roger Blin.

Des créations théâtrales

En 1952, elle décroche son premier grand rôle en créant une pièce de Ionesco, "Les chaises", qui précède dix autres créations du grand écrivain d'origine roumaine, notamment "Le Roi se meurt" ou "Délire à deux". Elle joue aussi bien des oeuvres contemporaines de Tardieu, Audiberti que les grands classiques comme Molière ou Shakespeare. Elle est aussi la première femme en France à jouer Brecht avec Michel Serraut, Michel Piccoli et Laurent Terzieff.

Comédienne de théâtre réputée, elle devient professeur d'art dramatique en 1964 et forme des élèves qui deviendront célèbres comme Michel Blanc, Thierry Lhermite ou Gérard Jugnot. Elle fait de timides apparitions au cinéma à la même époque, notamment pour Yves Robert: "La Guerre des boutons" (1961), "Alexandre le Bienheureux" (1967), mais doit attendre "Tatie Danielle" pour devenir célèbre à 71 ans.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina