Femina Logo

news people

La Reine Elisabeth désapprouverait l'éducation de George et Charlotte

Getty Images 685938702
© Getty

Comme tous les enfants de leur âge, il semblerait que les petits bouts de choux princiers feraient preuve de temps en temps d'une attitude ronchonne et capricieuse. Voilà qui semble tout à fait normal, lorsqu'on a 2 et (bientôt!) 4 ans, n'est-ce pas? Et bien, pas lorsque notre arrière grand-mère n'est autre que la Reine Elizabeth II.

Selon des informations publiées par le site people Celebrity Laundry, et reprises par le magazine français «Gala», cette dernière ne serait pas entièrement satisfaite de la manière dont Kate Middleton éduque ses enfants. Particulièrement stricte lorsqu'il s'agit du petit George, futur Roi d'Angleterre, elle aurait tendance à le trouver trop turbulent. D'ailleurs, la Duchesse de Cambridge a récemment affirmé, en plaisantant, que c'est Charlotte qui «commande» à la maison. Deux sacrés petits tempéraments, donc, qui les rendent d'autant plus mignons (si cela est possible!).

En effet, lors du mariage de sa tante Pippa, le 20 mai 2017, George avait malencontreusement marché sur la robe de la mariée et s'était fait gronder. Affichant ensuite une mine boudeuse (comme l'aurait fait n'importe quel petit garçon de son âge), il semblait un peu requinqué vers la fin de la cérémonie. Sans oublier que Kate n'a jamais manqué de le recadrer, lorsqu'elle le surprenait à faire quelques manières.

Educations différentes

Selon le site britannique, Kate Middleton compte bien élever ses enfants comme bon lui semble, en s'alignant sur l'éducation que lui ont donnée ses parents, Michael et Carole Middleton: elle continuera à les laisser jouer dehors, regarder des dessins animés et exprimer leurs émotions.

De son côté, le Prince William, en tant qu'héritier du trône, a été élevé selon le protocole, entre les murs du palais, dans un quotidien rythmé par les codes de la tradition et les apparitions publiques médiatisées; il ne voit cependant le moindre inconvénient à ce que ses enfants grandissent dans des conditions légèrement différentes. En effet, comme il l'expliquait au magazine «GQ», il compte bien faire tout ce qu'il peut pour leur assurer une «vie normale», malgré la curiosité de la presse, toujours à l'affût de leurs nouvelles.

Bon, disons que George et Charlotte disposent de suffisamment de temps pour apprendre tous les secrets du protocole royal britannique. En attendant, ils ne semblent pas manquer d'énergie, ni de joie de vivre: et c'est tout ce qui compte, lorsqu'on a 2 et (presque!) 4 ans, non?


A lire aussi:
En images: princesse Charlotte fête ses 2 ans
Pippa Middleton se marie: un conte de fées devenu réalité
Le Prince Harry demande la bénédiction de la Reine pour épouser Meghan Markle

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina