Femina Logo

On le sait: boire avec modération permet d’éviter bon nombre d’actes irréfléchis. Gina et Mark, en voyage de noces au Sri Lanka en décembre 2017, ont totalement oublié ce précieux conseil. Les deux Londoniens avaient jeté leur dévolu sur ce pays pour profiter de son climat, de ses plages à couper le souffle… et de ses cocktails bien chargés.

«Chéri, et si on achetait un hôtel?»

Savourant l’effervescence post-mariage, les deux trentenaires se sont légèrement laissés aller. Un soir, ils ont ainsi bu 12 verres de rhum et ont fini totalement ivres, accompagnés par des locaux. Ils ne se sont pas contentés de profiter de la soirée: ils ont également pris une décision sans retour. N’ayant probablement pas conscience de tous les tenants et les aboutissants, ils ont alors signé un papier les engageant à racheter le bail de l’hôtel dans lequel ils étaient descendus, comme l’explique la jeune mariée au «Daily Mail»:

On a appris que ça ne coûtait que 30 000 livres sterling (env. 39 000 fr. suisses). L’établissement était en mauvais état, mais rempli de charme et situé au bord de la mer. Il avait ce côté «cabane en bois» que l’on adore. Forcément, avec l’alcool, on a trouvé que c’était une brillante idée.

Pourtant, Gina et Mark ne roulent pas sur l’or. Ils occupent un petit appartement dans la capitale britannique et ont encore des dettes à rembourser suite à leur mariage. Un bonheur ne venant jamais seul, ils apprennent également que Gina est enceinte. Et que, malheureusement, le coût des travaux s’annonce plus élevé que prévu…

Lunes de miel: quelles sont les tendances 2018?

«Je me sentais irresponsable, se souvient Gina. Tous nos proches nous disaient que c’était de la folie, que nous devrions renoncer. Mais c’était quitte ou double: nous avons donc décidé de garder l’hôtel et de faire le maximum pour qu’il fonctionne.» Depuis juillet 2018, le couple est ainsi officiellement propriétaire de cet établissement de 7 chambres. Pari gagné, puisque grâce à la publicité réalisée suite à leur achat alcoolisé, les clients affluent désormais au «Lucky Beach Tangalle». Et promis, le bar reste toujours bien approvisionné en rhum!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina