Femina Logo

news société

Insolite: Davi Moreira, l'homme-sirène de Rio

Capture 32
© Instagram davihmoreira

A 22 ans, Davi Moreira a décidément très envie de «partir là-bas»: totalement fou de sirènes et du merveilleux univers marin dans lequel elles vivent, il se prend carrément pour l'une d'entre elles, nageant joyeusement près des plages de Rio, ou flânant lascivement sur le rebord d'un rocher. Qu'elles soient vertes, bleues, parsemées d'écailles ou dotées d'armatures solides, ses queues de poisson (dont il prend le plus grand soin) feraient le bonheur de n'importe quelle petite fille adepte de Disney.

Egalement YouTubeur et instagrammeur, cet homme-sirène connecté plonge dans l'océan dès qu'il le peut, attirant alors la curiosité des passants, lesquels sont stupéfaits d'apercevoir une vraie «Ariel» parmi les vagues. Avec sa longue chevelure, sa barbe brune et ses coraux colorés sur la tête, Davi est en passe de devenir une véritable légende locale et numérique: sur le Web, il fait partager son univers à ses quasi dix mille followers, jamais embarrassé de leur détailler sa plus grande passion. De même, il a eu l'idée de tourner, sur sa chaîne, une version gay de la célèbre légende «La petite sirène».

Fasciné par la mer

Une fois par semaine, le jeune homme se rend donc à la plage d'Ipanema, pour y enfiler son «costume», sa seconde peau. Elevé par un papa pêcheur et depuis toujours attiré par l'océan, il confie au site «Thestar» que lorsqu'il est dans l'eau, il a l'impression d'être «quelqu'un d'autre». Aussi ce «mode de vie» représente-t-il une «manière d'exprimer son amour et son respect envers la mer». De plus, ainsi que le dévoilent ses vidéos publiées sur YouTube, la chambre de Davi Moreira est également remplie d'objets et de décorations relavifs aux sirènes et surtout à la célèbre rouquine Ariel.

Souvent moqué ou pointé du doigt par des individus qui ne comprennent pas sa passion, Davi ne laisse pas leurs avis le troubler:

«Les gens se moquent de moi car je suis différent. Moi, je me moque d'eux car ils sont tous pareils.»

Pour lui, devenir une sirène et créer son propre univers fantastique, serait une façon de se défendre contre un monde qu'il trouve «cruel»: «Je ne tente pas d'échapper à la vie réelle et suis parfaitement capable de gérer mon quotidien d'adulte, affirme-t-il, toujours selon le site «Thestar.» Mais cela me rend heureux, et je ne fais de mal à personne.» Voilà un homme qui, tout en brisant les stéréotypes, a osé faire de son imagination une part de sa réalité.


A lire aussi:
Sur l'île d'Aruba, on nage parmi les flamands roses
Les «Mermaid crowns» pour devenir la reine des mers
Instagram: Natasha Joly joue aux sirènes aux Maldives

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.