Femina Logo

Primo, le «gorge bleue» dont la particularité est d’avoir une forte inclination pour la monogamie. En clair, chaque soir, le dit saurien rentre du bureau les bras chargés de roses qu’il dépose au pied de sa moitié en déclamant du Ronsard. Ou en fredonnant du James Blunt, du Stephan Eicher, du Bizet aussi, selon les potentialités de ses cordes vocales. Bref, il ne voit qu’elle en dépit de ses yeux ultramobiles.

Deuzio, le spécimen à «gorge orange». Autant dire, un Casanova. Il est capable de repérer une pin-up iguane à cent lieues à la ronde. Pour peu que celle-ci exhibe une poitrine généreuse, tripote ses boucles capillaires et ondule dans sa robe fourreau. La liste de ses contacts féminins sur Outlook est interminable. Et son iPhone (version 5, il a toujours les bons outils de communication, ben tiens!) déborde de tendres textos.

Tertio, l’iguane à «gorge jaune». C’est un rapace. Son truc à lui c’est de décrocher la timbale professionnelle. Donc, il travaille intensément, il ruse de temps en temps, il joue des coudes fréquemment pour se hisser au sommet de la hiérarchie. Alors, il n’a pas le temps de se consacrer aux choses de l’amour.

Cette classification reptilienne ne vous rappelle pas quelque chose? Même vaguement. Une similitude avec une autre espèce proche de notre environnement à nous êtres humains? Vous y êtes?

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina