Femina Logo

news people

«Her Smell»: Elisabeth Moss se glisse dans la peau d’une rock star alcoolique

«Her Smell»: Elisabeth Moss se glisse dans la peau d’une rock star alcoolique

Le prochain rôle d'Elisabeth Moss au cinéma sera diamétralement opposé à ses prestations antérieures.

© Getty

Elisabeth Moss travaillera pour la troisième fois avec le réalisateur Alex Ross Perry, après «Listen Up Philip», présenté à Sundance, et «Queen of Earth», dévoilé à Berlin. Dans «Her Smell», elle incarnera Becky, une star de la scène rock-punk, une femme destructrice et alcoolique qui pousse ses relations avec sa famille, ses amies et ses fans à la limite.

Le film se tournera au printemps, une fois que la comédienne de 35 ans aura terminé la deuxième saison de «The Handmaid's Tale», série de Hulu saluée par la critique qui lui a permis de remporter un Emmy Award et un Golden Globe.

Série TV, cinéma: pourquoi les bonnes et les servantes nous fascinent?

Triomphe dans «Mad Men» et «Top of the Lake»

La Californienne a d'ailleurs été révélée au grand public grâce à la télévision. A 17 ans, elle est repérée dans la série politique «A la Maison-Blanche» pour son rôle de Zooey Bartlet, fille du président des Etats-Unis. Plus tard, elle se révèle au monde entier pour son interprétation de Peggy Olsen dans «Mad Men» et confirme son talent dans «Top of the Lake», la série de Jane Campion.

Elisabeth Moss n'en délaisse pas pour autant le cinéma. Récemment à l'affiche de «The Square», film suédois palmé à Cannes en mai 2017, elle est prochainement attendue dans «The Seagull», adaptation de la pièce «La Mouette» d'Anton Tchekhov, aux côtés de Saoirse Ronan et Anette Bening. Elle donnera également la réplique à Robert Redford et Casey Affleck dans «Old Man and the Gun» de David Lowery («A Ghost Story»).

Les Golden Globes célèbrent la lutte contre les violences sexuelles

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.