Femina Logo

news people

Grammys Awards 2016: l’album de l’année est «1989» de Taylor Swift

Taylor Swift Grammy Awards 2016

Taylor Swift aux Grammy Awards 2016.

© AFP Photo/Robyn Beck

«1989», qui est sorti en 2014 et a détenu un temps le titre d'album le plus vendu, l'a emporté face à «To Pimp a Butterfly», l'opus de Kendrick Lamar, une autre sensation mais du rap cette fois, qui avait pourtant su saisir l'air du temps et l'indignation d'une Amérique devenue plus consciente du racisme et des violences policières contre les Noirs. «1989» a aussi douché les espoirs du Canadien The Weeknd et son «Beauty Behind the Madness».

A seulement 26 ans, Taylor Swift devient la première femme à remporter à deux reprises le plus important trophée de l'industrie musicale. Son précédent opus «Fearless» avait été distingué en 2010, et Swift qui l'avait enregistré à seulement 20 ans reste la plus jeune artiste à avoir remporté l'album de l'année.

«Je voudrais dire à toutes les jeunes femmes, il y aura toujours quelqu'un pour minimiser votre succès ou s'approprier votre réussite», a lancé la chanteuse en recevant son prix. «Mais si vous restez concentrées sur votre travail et que vous ne laissez pas ces personnes vous dérouter, un jour vous parviendrez là où vous voulez être, vous regarderez autour de vous et vous verrez que ce qui vous y a conduit, c'est vous-même et les personnes qui vous aiment», a-t-elle complété.

«1989», c'est l'année de la naissance de la prodige de la country et l'album marque la transformation de Taylor Swift en idole de la pop mondiale. Elle est particulièrement populaire auprès des adolescentes, qui se reconnaissent dans le féminisme revendiqué par Taylor Swift et dans les titres de l'album où elle explore les écueils de relations amoureuses et les difficultés à devenir adultes.

«1989» a enregistré les plus grosses ventes d'un album aux Etats-Unis en une décennie lors de sa sortie à l'automne 2014, mais a depuis été détrôné par le «25» d'Adele, qui est sorti fin 2015 et donc trop tard pour figurer au palmarès des Grammys 2016.

Taylor Swift a par ailleurs été sélectionnée pour les prix du meilleur enregistrement et de la meilleure chanson avec «Blank Space». Un autre «hit», «Bad Blood» sur lequel chante Kendrick Lamar, était aussi finaliste dans deux autres catégories.

No big deal just rolled up with the hottest date. @selenagomez #grammys

Une photo publiée par Taylor Swift (@taylorswift) le

Au-delà du succès commercial, «1989» a eu un impact sur l'industrie du disque à cause du refus de Taylor Swift de mettre son album en streaming sur le leader de cette nouvelle technologie de diffusion Spotify. Elle a ensuite décidé de le streamer chez Apple après que la marque eut accepté de mieux rétribuer l'artiste.


A lire aussi:
Bafta: Leonardo DiCaprio et «The Revenant» grands gagnants
Les moments forts du Super Bowl 2016
Plusieurs duos de chanteurs sur la scène des Grammys le 15 février


Palmarès des Grammy Awards 2016

Voici les principaux prix décernés lundi lors des 58e Grammy Awards, les prix les plus prisés de la musique.

Meilleur album pop Taylor Swift, «1989»

Meilleur enregistrement Mark Ronson feat. Bruno Mars, «Uptown Funk»

Meilleure chanson Ed Sheeran, «Thinking Out Loud»

Artiste révélation de l'année Meghan Trainor

Meilleur album rap Kendrick Lamar, «To Pimp a Butterfly»

Meilleur album rock Muse, «Drones»

Meilleur album de musique Dance/Electro Skrillex and Diplo, «Skrillex and Diplo Present Jack Ü»

Meilleur album de musique alternative Alabama Shakes, «Sound & Color»

Meilleur album de comédie musicale «Hamilton»

Meilleur album de musique du monde Angelique Kidjo, «Sings»

Meilleur album parlé Jimmy Carter, «A Full Life: Reflections at Ninety»

Meilleur album urbain contemporain The Weeknd, «Beauty Behind the Madness»

Meilleur album de R&B D'Angelo and The Vanguard, «Black Messiah»

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.