Femina Logo

Netflix

Dans «Miss Americana», Taylor Swift évoque ses troubles alimentaires

Taylor swift miss americana documentaire netflix troubles alimentaires

«Je n'en suis pas fière, mais il m'est arrivé d'arrêter de manger, de m'affamer un peu, après avoir lu des commentaires disant que j'avais l'air enceinte sur une photo.»

© Getty

À seulement 30 ans, Taylor Swift a passé la moitié de sa vie sur le devant de la scène, au centre de l'attention. Une bonne partie de son adolescence, ainsi que son passage à l'âge adulte, se sont déroulés sous les yeux exigeants de la planète entière, avides de détails et de ragots.

Avec «Reputation», l'album ras-le bol de 2017, la star décidait enfin de s'émanciper, faisant définitivement le procès de ses démons. La chrysalide délaissait (et détruisait) son cocon, devenant un papillon aux yeux félins, bien décidé à ne plus jamais cacher sa véritable nature. Le monde avait d'ailleurs témoigné de l'éveil politique de sa starlette, d'abord plutôt discrète quant à ses opinions.

Deux ans plus tard, le succès n'a pas lâché la jeune artiste, bien au contraire: après son apparition dans le film «Cats», elle prend d'assaut la plateforme Netflix qui accueille son tout nouveau documentaire biographique, réalisé par la cinéaste américaine Lana Wilson.

«Cœur d'artichaut»

Dans «Miss Americana», Taylor revient sur les évolutions de sa carrière, sa vie de femme et les batailles affrontées durant ces dernières années. Éternellement associée à cette image de «cœur d'artichaut», elle raconte sa propre version de l'histoire et se réapproprie les faits qui n'ont cessé d'éclabousser les pages des magazines people. En effet, pour réaliser cette production très attendue, Lana Wilson a suivi la chanteuse durant de longues semaines, découvrant les coulisses de ce quotidien unique.

Parmi les passages les plus intimes du documentaire, disponible dès le 31 janvier 2020, la jeune femme aborde une phase plutôt sombre de sa vie, durant laquelle elle a souffert de troubles alimentaires:

«Ce n'est pas très bon pour moi de me voir en photo chaque jour», révèle-t-elle durant le film. Et la star de poursuivre, en se remémorant l'effet destructeur de certaines critiques, malheureusement accumulées au fil du temps:

«Ce n'est pas arrivé très souvent et n'en suis pas fière, mais j'ai parfois choisi d'arrêter de manger et de m'affamer un peu, après avoir lu des commentaires disant que j'avais l'air enceinte sur une photo.»

Le jour où Taylor en a eu assez

Les difficultés relatées dans «Miss Americana», ainsi que dans une interview accordée au magazine «Variety», remontent à l'année 2015, alors que Taylor (âgée de 25 ans à l'époque) assurait sa tournée mondiale. «J'avais tout le temps l'impression que j'allais m'évanouir après un spectacle, ou même au milieu de la performance», se souvient-elle, toujours durant le documentaire. Aux jeûnes prolongés s'ajoutaient des listes précises de tout ce qu'elle avait avalé, ainsi qu'une routine fitness très exigeante.

Mais face aux interrogations de son entourage, inquiet devant cette soudaine perte de poids, Taylor se défendait férocement:

«J'aurais nié les faits à n'importe qui, explique-t-elle. Je leur disais "Mais de quoi vous parlez? Bien sûr que je mange suffisamment, c'est juste que je fais beaucoup de sport!"»

Et puis un jour, elle en a eu assez. Aujourd'hui, lorsqu'elle tombe sur une photo qu'elle juge peu flatteuse ou qu'elle s'apprête à décortiquer chaque petit défaut qu'elle perçoit dans son reflet, elle se dit: «Non! Je ne m inflige plus cela. [...] On s'en fiche si je fais du 39 plutôt que du 32!»

Un état d'esprit beaucoup plus positif pour la chanteuse, qui vit enfin dans l'acceptation de son corps.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina