Femina Logo

news société

«Congé menstruel»: en France, le débat est relancé

Femme lit douleur ventre 0 0
© Getty

En mars 2017, nous vous parlions de l'Italie et de son projet de loi autorisant un «congé menstruel»: ce texte, actuellement en cours d'étude, a pour but de permettre aux femmes souffrant de règles douloureuses (ou «dysménorrhées») de prendre quelques jours de congé durant leur cycle. Si l'idée peut surprendre, la mesure a déjà été adoptée depuis bien longtemps dans certains pays asiatiques tels que le Japon, la Corée du Sud ou Taïwan.

En Europe, le débat a repris de plus belle en France, où la réforme du Code du travail est sur toutes les lèvres: le 30 août 2017, le journaliste Jean-Jacques Bourdin tendait le micro à Jack Parker, auteure du livre «Grand mystère des règles: pour en finir avec un tabou vieux comme le monde». Lors de l'émission radio, diffusée sur la chaîne française RMC, l'invitée s'est prononcée en faveur d'un congé menstruel, s'appuyant notamment sur l'exemple de la chanteuse Imany: «Elle en a parlé, elle est parfois à 15 cachets avant de monter sur scène!», a-t-elle déclaré, soulignant l'ampleur handicapante que peuvent prendre les crampes menstruelles.

Après son intervention, Jack Parker s'est vue inonder de critiques via les réseaux sociaux: de nombreux internautes, majoritairement masculins (mais aussi féminins!), refusent de croire que les dysménorrhées sont suffisamment douloureuses pour justifier un droit de congé particulier.

Une femme sur deux est concernée

Ainsi que le rapporte le magazine «Marie-Claire», l'Assurance Maladie française indique qu'une femme sur deux souffre de crampes menstruelles. Les symptomes, terriblement familers à de nombreuses d'entre nous, rassemblent douleurs dans le bas du ventre et du dos, maux de tête et grosse fatigue. S'ils restent supportables pour certaines, ils se manifestent de façon spécialement violente chez d'autres, au point de les empêcher de réaliser leurs tâches professionnelles quotidiennes.

Bien que vécu par une majorité de femmes, le phénomène reste tabou. Les réactions publiées sur Twitter depuis l'interview radio de Jack Parker, témoignent d'une forte opposition de la part de l'opinion publique française, qui tend à illégitimiser le concept du congé menstruel. Egalement interrogé lors de l'émission RMC, le gynécologue Alain Tamborini explique:

«Si une patiente me demande un congé menstruel, j’essaierai d’abord de savoir pourquoi: pourquoi elle se sent handicapée plusieurs jours par cycle. [...] Il ne faut surtout pas considérer ça comme normal. Donc au lieu de demander un congé, je propose d’expliquer pourquoi elle a mal et de trouver une solution.»

Le débat se poursuit, les opinions se multiplient: les Françaises pourront-elles bientôt rester chez elles lorsque leurs crampes sont trop violentes? Seul l'avenir nous le dira. On vous tient au courant.


A lire aussi:
Un «congé menstruel» en vue pour l'Italie
Brisez le tabou des règles... enfin!
#PeriodEmoji: un hashtag pour dire stop au tabou des règles

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina