Femina Logo

S'engager

Comment devenir bénévole pour aider les réfugié-e-s ukrainien-ne-s

Devenir benevole pour aider les refugie e s ukrainien ne s

Le 13 mars 2022, à Milan, une colombe en papier aux couleurs du drapeau ukrainien «vole» au-dessus d'une manifestation anti-guerre.

© GETTY IMAGES/MONDADORI PORTFOLIO

Canton de Genève

Ligne verte Solidarité Ukraine

Mise en place par le Canton de Genève, la ligne verte Solidarité Ukraine (0800 900 995, ouverte 7j/7 de 8h30 à 17h), gérée par l'Hospice Général, a été lancée le mercredi 9 mars 2022. Elle s’adresse à la population genevoise qui souhaite faire un don (espèce ou nature) ou proposer un hébergement, mais aussi pour qui veut devenir bénévole. Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet Solidarité Ukraine et plus particulièrement sous la rubrique Comment s’engager. À la mi-mars 2022, la plateforme recommande à toute personne voulant aider de se rapprocher de sa commune genevoise ou de contacter une des associations mentionnées telles que Caritas Genève ou encore la Fondation Partage.

Genève Bénévolat

En tant qu'acteur de référence dans la sphère du bénévolat romand, Genève bénévolat joue son rôle dans la crise ukrainienne. Pour devenir bénévole, un formulaire disponible sur leur site propose d’indiquer le type de tâches auxquelles les personnes sont prêtes à participer. Collecte de dons (denrées alimentaires, vêtements, matériel), aide à l'animation des cours de français, tri de cabas de l’aide alimentaire, livraison de produits de première nécessité, soutien scolaire aux enfants ou encore accompagnement aux démarches administratives (OCPM, assurances, HG, services sociaux communaux, etc.)... une quinzaine d'activités y sont listées. Une fois inscrit-e, les différentes services sociaux communaux, institutions et associations genevoises faisant face à cette crise vous contacteront «directement et dès que nécessaire.»

Canton de Fribourg

Réseau Bénévolat Netzwerk

Dans le canton de Fribourg, le Réseau Bénévolat Netzwerk, centre de compétences pour le monde associatif, recense des initiatives en faveur de l’Ukraine dans sa bourse aux jobs bénévoles. Ainsi, au 16 mars 2002, Caritas Suisse recherche des interprètes de langue ukrainienne et la Croix Rouge fribourgeoise, des bénévoles.

Canton du Valais

En Valais, les personnes qui souhaitent faire du bénévolat toujours dans le but d'aider les réfugié-e-s ukrainien-ne-s peuvent s'annoncer par mail à l'adresse entraide2022valais@admin.vs.ch ou par SMS au 079 765 70 95. Les besoins peuvent être de l’accompagnement, de la conversation française ou allemande, du transport de personnes, de l’animation ou encore de l’aide à l'intégration.

Suisse

Croix Rouge Suisse

Comme l’indique sur son site la Croix Rouge Suisse le 16 mars 2022, l’organisation travaille actuellement à assurer l’accueil en Suisse des réfugié-e-s ukrainien-ne-s et à leur apporter le soutien nécessaire. Actuellement, la CRS fait appel à son pool interne de bénévoles. En revanche, dès que la demande se fera sentir, elle lancera un appel sur sa plateforme avec toutes les informations détaillées et les conditions à remplir, mais aussi les lieux, les dates et les horaires. Si vous êtes intéressé-e-s à soutenir la CRS, suivez fréquemment la page dédiée.

Héberger des réfugié-e-s

Exempté-e-s de visa, les Ukrainien-ne-s peuvent entrer en Suisse sans posséder de passeport biométrique. Il leur est permis de séjourner en Suisse durant 90 jours. Ensuite, le statut de protection S, accordé par la confédération, offre aux Ukrainien-ne-s un droit de séjour en Suisse limité à un an, qui pourra être prolongé. Il permet également de faire venir des membres de sa famille et de travailler. Toutes les informations sont disponibles sur le site du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

Vous possédez une chambre de libre à votre domicile, disponible au minimum trois mois et dotée d’installations sanitaires à proximité (ou un logement privé), mais vous avez aussi du temps à disposition au quotidien pour épauler et assister les personnes possiblement traumatisées de leur vécu? Pour devenir famille d'accueil et héberger des réfugié-e-s, contactez l’Organisation Suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) ou l'Etablissement Vaudois d’accueil de migrants (EVAM) par courriel à: Heberger-un-migrant@evam.ch (une ligne sera bientôt disponible). Si vous souhaitez par ailleurs faire du bénévolat auprès de l'EVAM, vous pouvez également les contacter via cette adresse mail.

Devant le nombre important de demandes d'accueils de familles ukrainiennes, le canton de Berne coordonne l'aide apportée à l'Ukraine grâce à un formulaire en ligne. Les personnes intéressées peuvent ainsi préciser les disponibilités de leur logement et leurs compétences linguistiques.

Et encore: Pour toute question ou remarque concernant l’Ukraine, la Helpline Ukraine de la Confédération, tenue par le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), est disponible au +41 (0)58 465 99 11 (de 10h à 12h et de 14h à 16h).

Pour aller plus loin: Questions et réponses du SEM concernant la guerre en Ukraine.

Vous souhaitez faire un don d'argent qui sera destiné à soutenir la population ukrainienne, ainsi que leurs animaux de compagnie ou encore participer à des collectes de vêtements et de matériel? À (re)lire, notre article Comment aider les Ukrainien-ne-s depuis la Suisse.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E83: Comment éviter que les écrans impactent notre humeur

Dans vos écouteurs

E82: Comment instaurer une bonne habitude?

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné