Femina Logo

news people

Claire Holt: «Après ma fausse couche, je ne me suis jamais sentie aussi brisée»

Claire Holt: «Après ma fausse couche, je ne me suis jamais sentie aussi brisée»

La comédienne de 29 ans a hésité à garder cette expérience pour elle. Mais le fait que ce sujet soit si tabou l'a incité à en parler.

© Getty

Dimanche 4 mars 2018, Claire Holt a publié une photo inhabituelle sur son fil Instagram. On y voit l’actrice qui incarne Rebekah Mikaelson dans «Vampire Diaries» en salle d’opération, en tenue d’hôpital, allongée dans un lit. Elle sourit timidement et lève un pouce en l’air. A la base, ce selfie n’était pas destiné à être posté sur les réseaux sociaux: Claire l’avait réalisé pour l’envoyer à son compagnon. Ce dernier n’avait pas pu l’accompagner, il avait dû patienter en salle d’attente. «Je voulais lui prouver que j’allais bien, mais ce n’était pas le cas», confie la star de 29 ans.

«Je voulais trouver quelqu'un qui pouvait comprendre ce que je ressentais»

Dans un touchant message, Claire revient sur la fausse couche qu’elle a subie en février 2018. Son but: soutenir les femmes qui traversent la même épreuve et leur prouver qu’elles ne sont pas seules.

J’ai pris cette photo il y a 10 jours, alors que j’attendais mon opération après que le cœur de mon adorable bébé ait cessé de battre. Je ne me suis jamais sentie aussi brisée. Après l’intervention, j’ai passé des heures sur Internet à chercher des témoignages de femmes ayant vécu la même chose. Je voulais trouver quelqu’un, n’importe qui, qui pouvait comprendre ce que je ressentais. Quelqu’un pour me dire que la dépression et le désespoir étaient des phénomènes normaux. Que ce n’était pas de ma faute. Que je n’étais pas brisée à jamais.

Comment surmonter le deuil après une fausse couche

De recherches Google en visites de forum, Claire échange avec des personnes ayant également vécu cette même tragédie. Toutes arrivent à ce triste constat: elles n’osent pas en parler à leur entourage. A travers son post Instagram, la comédienne espère faire changer les mentalités. «Cela me brise le cœur que la perte d’un bébé nous semble quelque chose que l’on doit garder pour soi, déplore-t-elle. Pourquoi ne serait-ce pas la même chose que de perdre un être aimé? Comment est-ce que ça pourrait être moins important?»

Partager son histoire

Ce qui a vraiment aidé Claire à aller mieux, c’est justement le fait d’en parler: «J’ai découvert que s’ouvrir aux gens est crucial. Dès que j’ai raconté mon histoire, beaucoup de personnes ont partagé les leurs avec moi. Il y a tellement de gens qui traversent des choses difficiles et comprennent l’immensité de la douleur. Et pourtant si peu en parlent». En conclusion, l’actrice australienne encourage les femmes qui ont perdu un bébé durant leur grossesse à oser aborder le sujet pour espérer dépasser ce drame:

A toutes celles qui ont fait une fausse couche, je vous comprends. Je partage votre douleur et vous n’êtes pas seules. S’il vous plaît, ne vous en voulez pas. J’espère que vous pourrez, vous aussi, partager votre histoire.

«Remember my baby»: un site pour aider à faire son deuil

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina