santé

    Lena Dunham révèle avoir subi une ablation de l’utérus

    Souffrant depuis des années d’endométriose, la créatrice de la série «Girls» a décidé de recourir à une hystérectomie, une opération qui l’empêche désormais de porter un enfant à l'avenir. Les douleurs insupportables liées à la maladie n’étaient plus tenables pour la jeune femme.

    Publié le 
    15 Février 2018
     par 
    Muriel Chavaillaz

     

     

    Chaque jour, Lena Dunham souffrait le martyre. Atteinte d’endométriose, elle vivait au quotidien avec d’insupportables douleurs. Afin de mettre un terme à sa souffrance, elle a pris une décision radicale : subir une hystérectomie totale, une opération consistant à enlever l’utérus et le col. La comédienne de 31 ans avait déjà tenté des actes chirurgicaux pour traiter les douleurs, mais ces derniers n’étaient pas parvenus à lui ôter les souffrances liées à sa maladie.

    Impossible d'être enceinte

    La créatrice de la série «Girls» est revenue sur son choix dans une tribune rédigée pour le magazine «Vogue». «L’intervention s’est très bien passée, explique-t-elle. Lorsque j’ai émergé, la bouche pleine de coton, le Docteur Randy Harris m’a dit quelque chose que je ne pensais jamais entendre: il n’y a plus d’endométriose. J’étais libre.» Son seul regret? Celui de ne pas pouvoir tomber enceinte et porter un enfant:

    Je voulais avoir ce ventre, je voulais voir ce à quoi ces neuf mois d’union totale pouvaient ressembler. J’étais faite pour ce job, mais je n’ai pas réussi l’entretien d’embauche.

    Témoignage: «J'ai voulu m'ouvrir le ventre avec un couteau de cuisine pour que l'on prenne au sérieux ma douleur»

    Mais la jeune femme relativise immédiatement: «Ce n’est pas grave, vraiment. Peut-être que je n’en suis pas convaincue là, maintenant, mais ça viendra bientôt.» Elle explore déjà d’autres possibilités, comme le don d’ovocytes ou l’adoption, une option que Lena envisage sérieusement. «Je me suis sentie dépourvue de choix auparavant, mais je sais que j’ai des choix maintenant», confie-t-elle.

    Sa nouvelle série? «Camping» avec Jennifer Garner

    Après l’arrêt de «Girls» en 2017, la réalisatrice se consacre désormais à sa nouvelle série, «Camping». Cette dernière comptera 8 épisodes de 30 minutes. Au casting, on retrouvera Jennifer Garner. L’ex de Ben Affleck jouera Kathryn, une femme qui ne laisse rien au hasard et aime tout contrôler. Pourtant, lorsqu’elle organise un week-end dans la nature pour fêter l’anniversaire de son mari, rien ne va se passer comme prévu… Le tournage devrait débuter dans les prochaines semaines.

    Sexualité: comment affronter l'endométriose?

    A lire également
    Car tout est une question de (simple) organisation.
    O
    femme ménopause 50 ans maladie symptômes
    Car non, ménopause ne signifie pas forcément bouffées de chaleur, déprime et sécheresse vaginale.
    O
    Quelques conseils bien-être au naturel pour préparer l'arrivée des beaux jours.
    O
    femme seule sur un lit malheureuse triste
    Santé
    5 internautes souffrant de cette maladie nous ont confié leur histoire. Touchants, émouvants, choquants: découvrez leurs témoignages.
    O
    Témoignages
    Yasmina a appris qu’elle était atteinte d’endométriose, une maladie gynécologique chronique.
    O
    Santé
    Une intervention de quelques minutes à la place d'une chirurgie mutilante.
    O
    News people
    Un magazine s’est servi de son image pour illustrer un article minceur. La créatrice de «Girls» n’a pas apprécié…
    O
    En Suisse
    Ce printemps nous réserve de belles surprises, pour sortir en douceur de l'hibernation.
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O
    plaque chocolat noir
    En Suisse
    Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
    O