Femina Logo

news société

Cartographier les coraux profonds de l'Atlantique pour mieux les protéger

Ces observations "fourniront des données et indicateurs nécessaires à la mise en place de mesures de gestion et de protection de ces habitats vulnérables, comme le classement de zones en aires marines protégées", a souligné mardi l'Ifremer en dressant le bilan de cette campagne.

Au total, une quarantaine de scientifiques de neuf nationalités différentes ont participé du 9 septembre au 11 octobre 2011 à la campagne BobEco à bord d'un navire équipé d'un robot permettant d'aller explorer les grands fonds. Pour la partie française, dix canyons ont été explorés dont quatre où "aucune observation n'avait été rapportée à ce jour", dans les canyons dits de Douarnenez, Crozon, Petite Sole et Sorlingues.

"On partait d'une connaissance très imparfaite des coraux dans le golfe de Gascogne. On savait qu'il y en avait, mais on savait peu où ils étaient localisés", indique la biologiste Sophie Arnaud, chef de mission, notant que "notre connaissance reste très fragmentaire" malgré ces découvertes. "On s'intéresse à ces écosystèmes car les coraux constituent un habitat pour un grand nombre d'invertébrés, de type oursins, éponges, crustacés, jusqu'aux poissons. Un grand nombre de poissons des profondeurs semblent associés à ces structures" comme l'empereur, la baudroie et la lingue, a-t-elle ajouté. "Ils représentent un intérêt patrimonial, éco-systémique et vis-à-vis de l'halieutique", a précisé cette scientifique de l'Ifremer à Brest, ajoutant que les récifs coralliens observés se situaient entre 700 et 1200 m de profondeur.

En dépit de leur éloignement des côtes, les coraux profonds, aussi appelés "coraux d'eau froide", qui se développent dans une température comprise entre 2 et 14°C, sont aujourd'hui menacés: ils sont victimes de la pêche profonde, abîmés par les chaluts, de l'exploitation pétrolière et de l'acidification des océans, lié aux émissions croissantes de CO2, selon Mme Arnaud.

Cette campagne menée dans le cadre du programme européen CoralFish est une nouvelle étape doit permettre, à terme, de définir des zones stratégiques qui devront, "au moins partiellement", bénéficier de mesures de protection. S'ils sont mal connus en France, les coraux profonds sont en revanche déjà étudiés depuis plus de dix ans en Irlande "où certains récifs font déjà l'objet de mesures de protection", a souligné l'Ifremer.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina