Femina Logo

JOB, LOVE, CHANCE, HUMEUR

Astro: que vous réserve l'année 2020?

Astro que vous reserve 2020

Côté cœur, les Bélier (1er décan), misez beaucoup sur la 1re quinzaine d’avril 2020 et la période du 9 juin au 15 juillet: une histoire de cœur insolite, un suspens inédit, une rencontre à rebondissements… un sacré numéro de charme en perspective.

© Marilou Briner

Bélier

1er décan (du 21 au 31 mars)
En 2020, ça va plutôt bien. En janvier, soyez motivée comme jamais. L’important? Etre dans le mouv’. Durant la 2e quinzaine de février, ce sera contraignant mais on n’a rien sans rien. En avril, affichez-vous en version décalée mais en juillet, évitez de jouer constamment les casse-pieds! A partir d’août, les planètes auront autre chose en tête et sans influences, c’est vous seule qui mènerez la danse! Côté cœur, misez beaucoup sur la 1re quinzaine d’avril et la période du 9 juin au 15 juillet: une histoire de cœur insolite, un suspens inédit, une rencontre à rebondissements… un sacré numéro de charme en perspective.

2e décan (du 1er au 10 avril)
En 2020, apprivoisez patience et modération. Ne devenez pas la spécialiste du stop and go, parce que vous y seriez allé trop fort ou que vous auriez agi trop tôt. Retenez qu’entre la mi-janvier et la mi-mars, et de mi-juillet à début novembre surtout, un côté trop franc-tireur vous desservirait. N’en réclamez pas trop, évitez les réactions à chaud, oubliez votre côté forte tête et laissez davantage les choses se faire! Entre la mi-novembre et la mi-décembre, vous pourrez enfin y aller franco et foncer bille en tête sans risque de heurts. Côté cœur, vous balancerez entre experte en badinage et insatisfaite de votre sort.

3e décan (du 11 au 20 avril)
En 2020, la facilité est hors-jeu… Vous pensez que vous avez la guigne? Mais non! Si ça rame ou si ça bugge, c’est que vos projets ne tiennent pas encore la route. Réfléchissez à ce qui cloche avant que ces planètes intransigeantes n’effectuent pour vous un recadrage sévère (genre mini-séisme, vous voyez?). Faites un peu gloups, acceptez les freins planétaires et évitez quoiqu’il arrive la contre-attaque. Vous avez connu des jours meilleurs, mais ce ne sera pas non plus la bérézina. Côté cœur, notre Bélier risque d’être fragilisé et déstabilisé. Quand vous aurez vraiment votre dose, pensez à passer à autre chose!

Taureau

1er décan (du 21 au 30 avril)
En 2020, une métamorphose en deux temps… Un changement s’esquisse en coulisses, avant de pouvoir faire son entrée en scène après le mois d’août. Vous travaillez peut-être à changer votre mode de vie. Ça s’appelle être en pleine évolution et sans doute même en phase de transition. Toutefois, entre fin mars et début juillet, il faudra ronger votre frein. Un panneau Stop sur votre route? La vie pourrait bien tester votre taux d’adaptabilité, mais ce ne sera que reculer pour mieux sauter. A partir d’août, et si vous en avez la possibilité, jetez-vous à l’eau! Côté cœur, le code a changé (ou il va changer). Si ça secoue un peu, faites en sorte que ce soit pour du mieux. L’autonomie a un prix mais qu’est-ce que ça fait pétiller la vie!

2e décan (du 1er au 10 mai)

En 2020, on peaufine sa réputation… Entre mi-janvier et mi-mars, et d’août à fin octobre, vous aurez droit à un coach planétaire de premier ordre. Soyez créative et montrez de quoi vous êtes capable. Très bonne capacité à anticiper, esprit stratégique au taquet et optimisation intelligente de vos compétences. Vous allez pouvoir faire bonne impression d’une façon ou d’une autre et pas auprès de n’importe qui, vous saurez toujours ce qui mérite votre intérêt et où sont les vôtres… bravo! Côté cœur, on teste la force de l’attachement, on s’investit davantage dans la relation, on se rassure mutuellement et on officialise (éventuellement).

3e décan (du 11 au 21 mai)

2020, année marathon… La bûcheuse de service, ce sera bien vous. On ne compte que sur soi et ça doit marcher droit. La qualité et l’efficacité de vos actions vous aideront à vous imposer. Et tout cela, à la force du poignet, version marathon avec option faire un carton, vous voyez? Un obstacle? Pas question de capituler! Il s’agit plutôt de capitaliser ett pour cela, endurance et constance seront les solutions. C’est le moment de prouver à quel point vous êtes fiable, d’alimenter une réputation de sérieux et d’entretenir les liens qui vous seront profitables. Côté cœur, vous viserez l’amour responsable. Qualité du lien, réciprocité du sentiment, on tient la route coûte que coûte! On se porte et on se supporte… vous pourriez également devenir nettement plus protectionniste.

Gémeaux

1er décan (du 21 au 30 mai)
2020, un laboratoire à idées? En février-mars, clairvoyance en chute libre, fermeté défaillante… vous serez un Gémeaux toujours entre deux eaux. Entre avril et juillet, votre version fantaisiste prendra le dessus. Soyez ce laboratoire à idées (rénovatrices ou décalées en priorité), démarquez-vous et devenez même chef de file d’une nouvelle vague! A partir d’août, les astres auront d’autres chats à fouetter. Profitez de cette désertion des planètes importantes pour ne faire que ce qui vous chante! Côté cœur: en avril, et du 9 juin au 15 juillet, quel charme! Si l’amour est un jeu, vous serez gagnante à tous les coups et ils tomberont comme des mouches.

2e décan (du 31 mai au 9 juin)
En 2020, ça patine au 1er semestre, ça décolle au second. Au 1er semestre, blacklistez tout ce qui est hasardeux et prévoyez un périmètre de sécurité dans tout ce que vous entreprendrez! Neptune vous aura dans le collimateur et le moindre faux pas pourrait vous coûter cher. Toutefois, entre la mi-juillet et la mi-août, comme de mi-octobre à mi-décembre, allez de l’avant sans jamais regarder derrière! Avec Mars en Bélier dans la poche, vous n’aurez surtout pas froid aux yeux. Ça décollera, ça vous boostera, ça vous mettra en orbite… et vive les projets trépidants et les conquêtes professionnelles! Côté cœur, on joue à cache-cache et personne n’est vraiment cash… confiance et sincérité défaillantes. Cupidon aura encore trop souvent des p’tits airs de charlatan.

3e décan (du 10 au 21 juin)

2020: un 2e semestre en mode fusée… Vous voulez de l’action? C’est prévu entre août et octobre, puis à nouveau durant la 2e quinzaine de décembre. Avec Mars en Bélier si longuement dans l’atmosphère, vous aurez la pole position planétaire. Ça s’accélère, ça remue, ça ne sera jamais gnangnan et le shot d’adrénaline n’est pas loin. Le 2e semestre aura sans doute des allures de super production et il y aura un super pilote dans l’avion, vous! Côté cœur: entre avril et août, jouez-la franco sinon, il y aura risque de méli-mélo! Méfiez-vous aussi des Roméo pas très loyaux…

© Marilou Briner

Cancer

1er décan (du 22 juin au 1er juillet)
2020: objectif métamorphose! On parle encore globalement d’un nouveau chapitre dans votre vie. Comment? Réinventez-vous un peu, mettez-vous en danger (mais pas trop…), travaillez sur le lâcher-prise, sortez de vos sentiers battus et faites en sorte qu’il y ait un avant et un après 2020! En février-mars, imposez votre style, vous pourriez avoir des éclairs de génie, des fulgurances! En octobre et novembre, développez votre côté fin limier! Côté cœur, on laisse le passé derrière soi et on vise la métamorphose. Un conseil, au passage à l’aiguillage, ne soyez surtout pas trop sage!

2e décan (du 2 au 11 juillet)
En 2020, y aller trop fort vous donnera toujours tort… On vous rappelle (ça vous servira en 2020…) que confondre vitesse et précipitation n’est jamais la bonne solution. Entre la mi-janvier et la mi-mars, puis à nouveau entre la mi-juillet et le 20 décembre, vous ne tiendrez pas en place. Votre ego parlera trop, le stress vous poursuivra et vous serez souvent sur le pied de guerre. Evitez de prendre vos désirs pour des réalités ou de foncer dans le tas en croyant que c’est forcément gagné. La solution sera sûrement dans le timing, tout autant que dans la manière de dire et de faire, car l’impatience s’exprimera en mode agressif. Côté cœur, mettez votre orgueil dans votre poche, en même temps que de l’eau dans votre vin. Ecoutez mieux les désirs de l’autre, ouvrez votre cœur… et vous retrouverez la recette du bonheur!

3e décan (du 12 au 22 juillet)
2020: une année entre casse-tête et trouble-fête… Avec cette overdose de planètes en Capricorne, notre Cancer se sentira parfois comme un aimant à problèmes. Vous ne maîtrisez pas tout? Dur à encaisser, mais ça risque d’être la réalité vraie… le moteur toussera, la batterie sera flagada, ce sera parfois poussif, rébarbatif et peut-être même galère. Ne vous acharnez pas, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas… et faites plutôt des choix (délestez-vous de certains poids)! Envie d’en découdre, surtout durant le 2e semestre? Evitez, ça pourrait mettre le feu aux poudres! Côté cœur: come-back des frustrations ou saturation de complications. Quand il y a trop de bugs, il faut vite chasser le virus…

Lion

1er décan (du 23 juillet au 1er août)
2020, année cabocharde. Même si en janvier et en juillet, vous fonctionnerez plus volontiers en mode challenge et prendrez résolument les commandes, l’ambiance globale made in 2020 reste encore plutôt cabocharde. Si on chamboule vos habitudes ou qu’on vous impose du changement, ça vous mettra forcément à cran. Vous adapter? Pas question! Ça ne vous dérange pas de ramer ouvertement à contre-courant? En tout cas, vous résisterez mal aux pressions et exprimerez bien facilement révoltes et réclamations. Côté cœur, vous vous sentirez surtout allergique aux compromis et concessions, mais (ô miracle!) votre version charmeuse fera un très joli come-back en avril, en juin et jusqu’à mi-juillet.

2e décan (du 2 au 11 août)

En 2020, deux poids, deux mesures… En février, de mi-juillet à mi-août, puis de mi-octobre à mi-décembre, ce sera: «Moteur!» et «Action!» pour un Lion version femme intrépide, pas frileuse du tout et toujours prête à emprunter la voie rapide. De mi-avril à mi-juin, et durant la 1re quinzaine de juillet, ce sera plutôt talents relationnels, contacts enrichissants, humour et amour… notre lionne jouera les charmants courants d’air avec un plaisir non dissimulé. Côté cœur: retenez surtout que de mi-avril à mi-juin, et en juillet, les jeux de l’amour et du hasard feront rage et que l’irréductible séductrice qui sommeille en vous fera des ravages.

3e décan (du 12 au 23 août)

Au 2e semestre, on fait la course en tête. Focus sur un 2e semestre 2020 sacrément revigorant! D’août à mi-octobre, puis à nouveau en décembre, le girl power sera d’actualité. Dès lors, votre petit côté décisionnaire et tête de file refera forcément surface (génial pour un Lion…). Ça ira plus vite si c’est vous qui le dites. Aussitôt dit, aussitôt fait, résultats immédiats, ce sera plié et ça se passe comme ça quand la planète Mars fait le siège du Bélier. Côté cœur: en mai, et fin juillet-début août, votre art de séduire sera à son comble. Votre mantra? Plaire, plaire, plaire… hot spot fin septembre-début octobre: place aux feux de l’amour!

Vierge

1er décan (du 23 août au 1er septembre)
En 2020, changez votre fusil d’épaule! Uranus en Taureau signale, pour vous, un potentiel de nouvelle donne. Le code planétaire a changé alors quand c’est has been, on fait bouger les lignes et quand c’est plan-plan, on se crée un nouvel élan, ailleurs ou autrement. Le destin vous tend une perche? Attrapez-la! Un bémol pourtant: en février, mars et durant la 2e quinzaine de mai, vous aurez la vue trouble et/ou l’énergie mollassonne. Trop influençable, trop perméable… en revanche, en octobre-novembre votre surnom sera œil de lynx. Côté cœur, il faut que ça bouge et même la Vierge sage n’hésitera pas à tourner des pages. En avril, comme de mi-juin à mi-juillet, ce sera plutôt aimer sans s’attacher…

2e décan (du 2 au 11 septembre)

En 2020, retour aux vraies valeurs! Pirouette planétaire par rapport à l’année dernière: vous vous recadrez, vous êtes calée en mode responsable et redevenez une pro du travail bien fait. On se structure et on assure. Des décisions matérielles importantes à prendre? Ce sera en février et jusqu’à mi-mars, puis à nouveau d’août à fin octobre. Croire en ses rêves, c’est bien, mais se donner les moyens de les réaliser, c’est beaucoup mieux. Ce sera votre devise de l’année. Il y aura néanmoins encore deux périodes sables mouvants: la 2e quinzaine de janvier et la 1re quinzaine de juin. Ces désaccords de Mars et de Neptune sont tout sauf bétons alors évitez de pédaler dans la choucroute! Côté cœur, rien de beau ou de grand ne se fait sans confiance. Rappelez-vous ça (en boucle)!

3e décan (du 12 au 23 septembre)

2020, année pragmatique. Vous remettrez les pieds sur terre et aurez davantage les yeux en face des trous (la tête sur les épaules aussi). Les planètes en Capricorne ont sur vous un fort effet discipline et ça ne sera pas du luxe. Mettre la main à la pâte et forcer le destin, énergie disciplinée mais ressources insoupçonnées. Quand on se fixe un objectif, on s’y tient. Même si c’est pas à pas, vous aurez la persévérance pour ça. Travail de fourmi, Vierge 100% pragmatique, oscillant toute l’année entre force tranquille et monstre de volontarisme. Côté cœur, on maîtrise, on sécurise et on évite les bêtises, surtout en mai et fin juillet-début août.

Balance

1er décan (du 23 sept. au 3 octobre)
En 2020, on évolue avec le monde. L’important, entre la mi-mars et la mi-juillet? Réformer pour ne pas s’encroûter, sentir le vent venir et se mettre en mode avenir. Le monde évolue vite et vous prendrez un plaisir fou à surfer sur le créneau de la modernité. Ça promet quelques rebondissements pas forcément prévus. Du coup, cap sur des transformations que vous sentirez utiles! Ce ne seront que les prémices d’une nouvelle vague qui sera votre dada en 2021. Côté cœur, focus sur le mois d’avril et la période de juin à mi-juillet! Rire et séduire, jouer et charmer, minauder et flirter… Vénus en Gémeaux n’a pas son pareil pour émoustiller les émotions.

2e décan (du 4 au 13 octobre)
En 2020, l’impatience mène la danse. Vous serez un peu trop souvent tentée de jouer des coudes, de forcer la main, de mettre la pression et/ou d’élever le ton pour obtenir ce que vous désirez. Ça ne marchera pas à tous les coups et ça générera pas mal de stress, surtout de février à mi-mars et de mi-juillet à la fin de l’année. Y a-t-il un modérateur dans l’avion? C’est la question que certains se poseront. Ne dit-on pas: «Chi va piano, va sano» et que l’impatience n’est pas du bon sens? Ne tentez pas le diable et attendez plutôt votre heure! Côté cœur, vous oscillerez toute l’année entre l’adorable charmeuse et l’indésirable râleuse…

3e décan (du 14 au 23 octobre)
En 2020, le ciel ne vous fera pas de cadeau… D’évidents signaux planétaires faibles parcourront l’année. Du coup, si les choses ne tournent pas à votre avantage, évitez d’avoir la rage. Non, vous ne boirez pas la tasse… mais vous aurez sans doute quelques raisons de faire la grimace. Les situations déstabilisantes pourront être nombreuses, l’important sera donc de bien tenir la route, mais pas forcément de tenir tête. Ne dites pas: «Courage, fuyons!» mais pensez plutôt à lâcher du terrain et à faire un point sérieux de votre situation pour gagner votre présence à la session de rattrapage. Côté cœur, ça vous attriste, il se désiste ou on vous résiste. Dites définitivement non à toutes ces complications!

Scorpion

1er décan (du 24 octobre au 2 novembre)
En 2020, adaptabilité: zéro pointé! Vous aurez encore tendance à vous entêter envers et contre tout conseil avisé et votre ligne de conduite risque d’être plutôt rigide. S’il faut exprimer votre veto, vous mettrez le paquet et si on s’oppose à vos projets, vos relations risquent d’être musclées. Bref, notre Scorpion fera de la résistance et ça pourrait bien partir en live de temps en temps. Entre rester sur la défensive ou vous mettre en mode défense passive et exploser, il y a un juste milieu. Trouvez-le! Côté cœur, et si on vous laisse tranquille, personne n’aura à se faire de bile. Dans le cas contraire, il y a gros risque de guéguerres…

2e décan (du 2 au 11 novembre)

En 2020, démarches assurées pour initiatives assumées! Objectif: concrétiser et faire fructifier. Vous parlerez sage et vous viserez juste. Quand on a des idées et des amis bien placés, la chance n’a plus qu’à passer. Période idéale également pour obtenir des recommandations. Bref, et si vous avez besoin de reconnaissance sociale, vous saurez indéniablement y faire. Ça risque d’être probant et payant à la fois. Quand on dit payant, c’est que les questions financières seront votre dada. Ça pourrait même être la fête pour votre tirelire (flair commercial et investissements rentables!). Côté cœur, vous saurez faire rimer confiance avec romance pour que l’amour pèse joliment dans la balance…

3e décan (du 13 au 22 novembre)

En 2020, on récolte ce que l’on a courageusement semé. Vous aurez tous les arguments pour mettre sur pied un plan de carrière en béton. Sens de l’effort, opiniâtreté, pragmatisme avisé. Courage, ne fuyez surtout pas! On vous trouvera aussi déterminée que motivée. Ce sera peut-être le moment d’en profiter pour revoir vos prétentions à la hausse, surtout de mi-mars à fin juillet et de fin octobre à fin décembre. Vous structurer, relever vos manches, redresser une situation… vous serez en mode j’assume tout et vous cocherez toutes les bonnes cases. En amour, la tête parlera sûrement plus que le cœur, mais ça ne devrait surtout pas vous porter malheur…

© Marilou Briner

Sagittaire

1er décan (du 23 novembre au 2 décembre)
En 2020, pas de ligne directrice! En janvier comme en juillet, place à votre version super conquérante! Ce sera du cran et de l’élan, super binôme pour aller de l’avant. En février-mars, comme durant la 2e quinzaine de mai, ramollissement du cerveau et rythme flagada annoncés lors de périodes un peu troubles. En avril comme en juin, vous voilà en version papillon: manque de sérieux et inconstance délibérée pour un Sagittaire qui se voudra surtout libre comme l’air. A partir d’août, ce sera no comment, parce que les planètes importantes déserteront votre ciel. Côté cœur, votre priorité, en avril et entre le 9 juin et la mi-juillet, sera de séduire qui vous voudrez et de ne rendre de comptes à personne. Votre hot spot? Fin septembre-début octobre, par amour vous serez capable de tout…

2e décan (du 3 au 12 décembre)

En 2020, ça commence par patiner et ça finit par fuser… Entre la mi-janvier et la mi-juin, vous naviguerez trop souvent entre le malentendu et le manque d’objectivité, le flou artistique et l’illusion. Il faudra donc être plus rationnelle pour ne pas vous brûler les ailes. Mais de la mi-juillet au 10 août, et de mi-octobre à mi-décembre, plus question de patiner, votre énergie sera celle d’un coup de poing: ça partira vite et, si c’est bien ciblé, ce sera très efficace. Passez la seconde et soyez à fond! Côté cœur, la tendance est à la duplicité (de l’un ou de l’autre…). On se trompe ou on trompe et gare aux déconvenues!

3e décan (du 13 au 22 décembre)

En 2020, tout peut aller très vite… Durant la 1re quinzaine de février, en août, en septembre, durant la 1re quinzaine d’octobre et une bonne partie du mois de décembre, le ciel réveillera votre âme de chef et vous allez adorer caracoler en tête pour des périodes énergisantes et ultra vitaminées. Un coup de boost de Mars, en signe de feu, et la motivation sera là. Hop! Prenez votre élan, faites le plein de super, battez le fer tant qu’il est chaud et lancez-vous sans filet! Côté cœur: en 2020, jouer franc-jeu vaudra toujours mieux que de nager entre deux eaux…

© Marilou Briner

Capricorne

1er décan (du 22 décembre au 1er janvier)
En 2020, le changement s’installe. Cette année, renouveler le genre sera encore le mot d’ordre et émancipation le maître mot. Des envies d’ailleurs ou d’autrement? En tout cas, vous serez moins conformiste. S’ouvrir à autre chose, c’est aussi parfois provoquer la chance, alors profitez de ce vent uranien de renouveau! Sentez-vous libre d’explorer de nouvelles voies, d’accepter des offres inattendues! Vous pourriez aussi prendre le train en marche. Quel train? Celui du changement pardi! En amour, les cœurs prendront un joli coup de jeune et l’émotion pourrait même battre son plein…

2e décan (du 2 au 11 janvier)

En 2020, il y a un temps pour tout… De mi-janvier à mi-mars, et de mi-août à mi-octobre, vous saurez très bien valoriser vos compétences tout en plaçant judicieusement vos intérêts. Agir au bon moment et quand on est le mieux placé pour le faire, c’est ça l’opportunisme! Obtenir des résultats? Vous aurez le nez pour ça. Attention toutefois, de mi-juillet à mi-août et entre la mi-octobre et la mi-décembre, ne grillez pas les étapes, évitez le forcing! Bref, vous serez un peu trop prompte à dégainer. On peut s’affirmer sans s’imposer, ne l’oubliez pas! Côté cœur: ce n’est surtout pas quand on vous en donne autant qu’il faut en vouloir toujours plus… à méditer.

3e décan (du 12 au 20 janvier)

En 2020, un jour ça s’endurcit, un jour ça s’éclaircit, mais vous ne désarmerez pas. Même s’il faut batailler ferme (parce que le ciel de votre année est sévère), ne jamais focaliser sur le négatif pour pouvoir, évidemment, rebondir sur le positif. Entre mars et juillet et du 25 octobre à la mi-décembre, concentrez-vous sur vos objectifs, allez au bout de vos engagements, ne lâchez rien! Ça vous vaudra reconnaissance et récompenses. Toutefois, en août, septembre, durant la 1re quinzaine d’octobre et la 2e quinzaine de décembre, il va falloir démontrer vos qualités de survie en milieu hostile. Traduisez: savoir déminer les obstacles. Côté cœur, il faudra sans doute lâcher d’un côté pour vous rattraper d’un autre. Pas simple, pas facile…

Verseau

1er décan (du 21 au 30 janvier)
En 2020, toujours pas facile de vous gérer… Un Verseau buté et autoritaire, ce n’est pas une mince affaire et ce sera encore votre profil cette année. Votre systématisme dans ce genre de comportements risque bien de vous desservir, mais vous ne vous sentirez pas du tout formatée pour subir. Entre avril et juin surtout, vous n’aurez pas les coudées franches et il y aura gros risque de clashes. Les conflits d’intérêts seront par ailleurs d’actualité. Il faudra penser à faire des exercices d’assouplissement. De quoi? De votre ouverture d’esprit pardi! Côté cœur, ce sera plutôt chaotique: de la nouveauté à croquer à pleines dents et puis un peu de chambardement…

2e décan (du 31 janvier au 9 février)

2020: au 2e semestre, foncez bille en tête! La période d’avril à mi-juillet sera pavée de sollicitations multiples et variées. On crée du lien social et c’est plutôt génial. Bref, vous ferez merveille en société et serez spécialiste des numéros de charme. Les périodes de mi-juillet à mi-août et de mi-octobre à mi-décembre pourront ensuite être qualifiées de bille en tête. On vous prévoit des coups de feu à répétition: passer à l’action, accélérer, prendre des décisions fortes. Mars en Bélier rechargera sacrément vos batteries et… c’est parti! Côté cœur: durant les 2es quinzaines d’avril et de juillet, ce sera l’amour comme un film trépidant. Adrénaline assurée pour Verseau surexcité. Entre le 2 mai et le 9 juin, vous pourrez séduire le monde entier…

3e décan (du 10 au 19 février)

2020, année dyna-tonique. En février, ce sera déjà libérateur, entreprenez large! Durant la 1re quinzaine de mai, vous n’en ferez qu’à votre tête, mais ce sera encore palpitant. D’août à mi-octobre, puis à nouveau en fin d’année, il faudra pousser le curseur vers plus vite ou plus fort. Vous voilà en mode let’s go! et c’est vraiment sympa, la vie à toute allure. Avec Mars en Bélier, vous serez toujours pressée. Notre Verseau ne marchera plus, il courra! Côté cœur, focus sur ces émotions de mai, qui vaudront leur pesant d’or! Un nouveau souffle, des rebondissements à plein temps…

Poissons

1er décan (du 19 au 28 février)
En 2020, le champ des possibles s’élargit. Le genre old school, c’est fini… et ça s’applique à tout. Cette année, n’hésitez jamais à dire oui dès que le champ des possibles s’élargira. Vous êtes sans doute en train de vivre une forme de libération et Uranus vous offre encore (touche après touche, mois après mois) quelques opportunités de vous délivrer. Qui parle de remaniement? Vous, pardi! Quelque chose nous dit qu’avec l’aide d’Uranus, la chrysalide va même devenir papillon… imposez votre style, relookez un peu vos façons de faire, de bosser, de vivre! Côté cœur, vous serez en quête de toujours plus de liberté. Trop sérieux, s’abstenir!

2e décan (du 1er au 10 mars)

En 2020, c’est tellement plus constructif… De février à mi-mars, puis à nouveau de fin juillet à fin octobre, notre Poissons se fera enfin plus pragmatique et saura gagner le respect de certains par le bien-fondé de ses décisions, mais aussi parce qu’il tablera sur des projets sérieux et constructifs. Votre expertise ne sera plus discutée et vous saurez même manipuler ingénieusement pour parvenir à vos fins. Jupiter en Capricorne est exactement ce qu’il vous fallait pour marquer des points et regagner un vrai crédit social et professionnel. Méfiez-vous quand même du ciel un peu trompeur de la 2e quinzaine de janvier et de la 1re quinzaine de juin! Côté cœur: soyez plus stoïque devant le merveilleux pour préférer le raisonnable, et ne vous trompez pas de cible!

3e décan (du 11 au 20 mars)

2020: année rentable pour Poissons increvables… Ces planètes en Capricorne peuvent vous rendre un peu psychorigide du boulot, mais ça remettra bien vos neurones en place. Efficace tout le temps, totalement investie, travail de fond, toujours filer droit, courageuse et productive. L’aplomb revient aussi en force: plus d’assurance, plus de poids sur les événements, tellement plus de suite dans les idées et un max de fiabilité. Vos projets tiendront diablement bien la route et les résultats en termes de rentabilité sont presque assurés, surtout de mars à fin juillet et de fin octobre à décembre. Côté cœur, misez tout sur les valeurs sûres, car c’est comme ça que l’amour dure!

Si certaines dates se chevauchent, c’est parce que le début et la fin de chaque signe du zodiaque changent selon l’année de naissance, à un ou deux jours près. Jamais plus.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina