Femina Logo

news société

Andrea Sierra Salazar: «le cancer ne m’empêchera pas d’être une princesse»

Andrea1
© Gerardo Garmendia

Gerardo Garmendia, photographe, a sûrement pris les plus beaux clichés de sa vie. En effet, devant son objectif est passée Andrea Sierra Salazar, une jeune Texane atteinte d’un cancer du sang.

Durant son traitement, la jeune femme n’a pas voulu se démonter et a décidé de se vouer d’avantage au mannequinat qu’elle exerçait déjà.

Un shooting pour garder confiance en elle

Avec la chimiothérapie, les cheveux d’Andrea sont tombés: on dit que c’est souvent la phase la plus dure pour la confiance en soi du malade. Cela a été difficile pour l'Américaine de se regarder dans la glace, mais elle a déclaré à «Buzzfeed» qu’ à présent, elle voulait dire à tous les malades que ce n’est pas le physique qui les définit, c’est ce qu’ils ont à l’intérieur, leur manière d’être avec les autres, s’ils sont de bonnes personnes.

Ce travail photographique, partagé plus de 200'000 fois, révèle la beauté touchante et presque féérique de cette jeune femme qui se bat pour la vie.


© Gerardo Garmendia
© Gerardo Garmendia
© Gerardo Garmendia
© Gerardo Garmendia
© Gerardo Garmendia
© Gerardo Garmendia
© Gerardo Garmendia

A lire aussi:
Marathon de Lausanne: «Je cours, je m'engage» avec Femina
Instagram: Shannen Doherty dévoile son crâne complètement rasé
J'ai testé: me couper les cheveux pour la bonne cause

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.