Femina Logo

santé

L'hygiène des mains, un geste simple pour sauver des vies

L'hygiène des mains, un geste simple pour sauver des vies

Se laver les mains est essentiel avant de préparer les repas, mais aussi de s'occuper d'un nourrisson.

© istockphoto.com

Lancée en 2009 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Journée mondiale de l'hygiène des mains s'inscrit dans une campagne mondiale intitulée: «Pour sauver des vies: l'hygiène des mains». Ce défi vise à sensibiliser les professionnels de santé et le grand public rappelant que «tout commence avec l'hygiène des mains».

Elle coïncide également cette année avec le 10e anniversaire du programme de l'OMS intitulé: «Un soin propre est un soin plus sûr», qui cible principalement les établissements de santé et médico-sociaux. L'OMS rappelle que l'on «peut arrêter les infections par une bonne hygiène des mains et pour moins de 10$». Les professionnels de santé l'omettent pourtant en moyenne dans 60% des situations où elle est requise avec les contacts des patients.

L'Institut national pour la prévention et l'éducation à la santé (Inpes) rappelle que le lavage des mains doit se faire avec de l'eau et du savon, ou, à défaut, avec une solution de gel hydroalcoolique. Les étapes clés d'un bon lavage impliquent d'humidifier ou de se mouiller les mains, puis de frotter paumes contre paumes, dessus des mains, poignets et ongles en allant jusqu'au bout des doigts pendant au moins 20 à 30 secondes tout en entrelaçant ses mains pour nettoyer la zone entre les doigts. Il est recommandé de se sécher avec un essuie-main à usage unique.

Les mains doivent être lavées au minimum

  • avant chaque repas
  • avant de préparer de la nourriture
  • avant de s'occuper d'un nouveau-né ou d'un bébé
  • après s'être mouché
  • après avoir toussé et/ou éternué
  • avant et après avoir eu un contact avec des personnes malades
  • après chaque passage aux toilettes.

Le lavage des mains permet de réduire la propagation d'infections courantes comme les rhumes, la grippe, les affections respiratoires ou les gastro-entérites d'origine virale.

Un sondage mené par l'Institut BVA en septembre 2012 indiquait que le lavage des mains n'est pas une priorité pour les Français. Seuls 21,4% les lavent 10 fois par jour et 55% omettent ce geste santé en sortant des transports en commun. Un Français sur 5 ne se lave pas les mains avant le repas et 12,5% ne le font pas en sortant des toilettes. Pourtant, les Français restent les Européens les plus préoccupés par leur hygiène, selon une autre étude réalisée par l'Ifop pour Tena en 2011. 97% des Françaises y révélaient être «mal à l'aise», si elles sortaient sans s'être lavées les mains.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina