Femina Logo

Libérer la parole

Lausanne: une table ronde autour du périnée pour briser les tabous

Lausanne table ronde perinee briser les tabous sante femmes

En présence de plusieurs spécialistes, l'événement ouvert au public (sur inscription) se déroulera le jeudi 16 juin 2022 à 18h30, au restaurant Tibits de la gare de Lausanne.

© OLHA BODANINA/GETTY IMAGES

On ne pense presque jamais à lui - sauf quand notre prof de pilates nous rappelle de le contracter durant un exercice... Et jusqu'au jour où, après un accouchement, il se trouve soudainement fragilisé, entraînant parfois des désagréments non-négligeables. Le périnée, ensemble de muscles servant à soutenir les organes abdominaux (vessie, rectum, utérus), joue un rôle absolument indispensable - pour les femmes comme pour les hommes.

Afin de rappeler son importance, de partager des informations utiles quant à la prise en charge du plancher pelvien et de libérer la parole à propos des problèmes qu'il peut engendrer après une grossesse (fuites urinaires, gêne ou douleurs), une table ronde gratuite et ouverte au public aura lieu le jeudi 16 juin 2022 à Lausanne, dans le restaurant Tibits de la gare. Débutant à 18h30, elle se tiendra en présence de plusieurs expert-e-s, dont le Dr. Chahin Achtari, médedin chef du service de gynécologie et responsable de l'unité d'urogynécologie du CHUV. Il sera rejoint par Amandine Goin, sage-femme indépendante, Marco Rüedi, MD, eMBA, eMMM de Tech4Eva, ainsi que Stéphanie Preiswerk Christe et Sarah Thouvenin, physiothérapeutes spécialistes en pelvi-périnéologie féminine.

«Beaucoup de personnes pensent que le périnée n’est constitué que d’un seul muscle, alors qu’il en comprend plusieurs, note Laysa Delaloye Issad, co-organisatrice de l'événement et fondatrice de la plateforme Kegelness. Il se trouve souvent fragilisé durant l’accouchement, mais également durant les mois suivants, lorsque la maman porte son bébé dans ses bras.

Heureusement, ces problèmes-là peuvent être résolus au moyen de prévention, par des exercices de renforcement ou de l’électrostimulation réalisée auprès de professionnels.»

Ouvrir le dialogue et informer les femmes

Or, le sujet est encore entouré d'un certain tabou, bien qu'on commence, petit à petit, à en parler davantage: «Les femmes ne connaissent pas forcément les prises en charge et solutions possibles, les manières d’être remboursée ou chez quel-le-s spécialistes l’on peut se rendre», ajoute Laysa Delaloye Issad. Aussi souligne-t-elle qu'il n'est pas toujours facile d'évoquer les problèmes liés au plancher pelvien, puisque ce groupe de muscles relève de l'intime: «On n’en parle pas de la même manière qu’on aborde un biceps ou un quadriceps douloureux, par exemple. Et j’ai aussi l’impression que tout ce qui concerne le périnée affecte l’image que les personnes ont d’elles-mêmes, davantage que les autres muscles.»

L'événement est également co-organisé par la conseillère communale lausannoise (PS) Onaï Reymond, qui, en mars 2022, déposait un postulat demandant le lancement d'une campagne d'information à ce sujet, ainsi qu'une meilleure prise en charge du périnée. Dans ce texte, l'élue rappelle notamment que les soins post-partum auprès d'un-e physiothérapeute ne sont remboursés par la LAMal que jusqu'à huit semaines après l'accouchement, ce qui ne permet pas toujours au jeunes mamans, bouleversées par la récente naissance, de prendre connaissance des solutions de rééducation qui s'offrent à elles. «Pourquoi des milliers de femmes souffrent-elles en silence d'incontinence, de fuites urinaires, de douleurs au périnée pouvant parfois conduire à des conséquences graves comme le prolapsus (une descente d'organes) et des douleurs affectant leur pratique sportive et leur sexualité?», interroge la conseillère communale dans son postulat, qui demande à ce que la Municipalité réfléchisse à un financement cantonal pour la prise en charge de 9 séances de physiothérapie du périnée dans l'année suivant l'accouchement.

Voilà ce dont il retournera, entre autres, durant la table ronde destinée à toutes les personnes qui s'intéressent à ces questions. «L’objectif est de diffuser des informations et de briser les tabous, mais avec pédagogie et humour, afin de dédramatiser le sujet, de libérer la parole et d’ouvrir le dialogue», conclut Laysa Delaloye Issad.

Informations pratiques

La table ronde commencera dès 18h30, est gratuite et ouverte au public, sur inscription seulement.

Plus d'informations et inscription

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné