Femina Logo

cuisine

La granita, la boisson de l'été venue de Sicile

Getty Images 131249639

Un peu de sucre, de l'eau et des fruits: la granita, c'est simple et succulent à la fois.

© Getty images

Laissez tomber smoothies et autres détox waters. «La» boisson de l’été, rafraîchissante à souhait et goûtue comme pas deux, c’est la granita. Ou granité pour les francophiles extrémistes. Des fruits (ou des légumes, du café, des herbes, selon ses affinités), un peu d’eau et du sucre, un passage au congélateur, et c’est fait. Le tout garanti sans sorbetière, ni manipulations fastidieuses. Il suffit de faire un sirop, d’y ajouter ses ingrédients préférés mixés, de laisser le tout se solidifier au froid, puis de passer brièvement la préparation au blender, jusqu’à obtenir la texture désirée, quelque part entre sorbet et jus dense.

Direction Sicile

Vous associez encore la granita à ce liquide hypersucré, fluorescent (et suspect) brassé non-stop dans des distributeurs aux fêtes foraines? Il suffit parfois de changer le nom d’un produit pour lui offrir une nouvelle jeunesse: cette spécialité ne manque pas à la règle.

Berne, Lugano, Schaffhouse, Lucerne ou Sion: on part en vacances chez vous

Si les plus puristes se jetteront donc dare-dare sur la granita siciliana à l’amande, le petit-déjeuner traditionnel de l’île italienne (voir le documentaire Chef’s Table dédié à Corrado Assenza, sur Netflix), les plus audacieux pousseront le vice jusqu’au wine slushy: on ajoute à la recette de base un peu de vin, idéalement blanc ou rosé, afin de créer un cocktail visuellement appétissant (et un chouia plus original que le sempiternel Aperol Spritz).

Et si vous ne faites jamais rien comme tout le monde, il vous faudra opter pour le kakigori, déclinaison nippone et hautement sophistiquée. Ici, le produit n’est pas mixé, mais coupé en très fins copeaux, donnant vraiment l’impression de manger de la neige.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.