news société

    «Ribcage bragging»: la tendance malsaine de trop sur Instagram

    Le dernier défi des réseaux sociaux? Montrer ses côtes saillantes. 

    Publié le 
    17 Mai 2017
     par 
    Juliane Monnin

    Après l’«ab crack» (la fente verticale entre les abdominaux), le «bikini bridge» (l’espace entre le bas de maillot de bain et le ventre en position allongée), le «A4 waist challenge» (la largeur du ventre égale à une feuille de papier) ou encore le «belly button challenge» (réussir à atteindre son nombril avec les doigts en les passant derrière le dos), voici venu sur Instagram le «ribcage bragging», une énième mode qui fait l’éloge de la maigreur. Une de trop si vous voulez notre avis.

    Comme si dans notre société, le diktat du corps parfait n’était déjà pas si pesant (sans aucun jeu de mots), on avoue être abasourdies quand on découvre que ce sont les femmes elles-mêmes qui lancent la plupart du temps ces tendances insensées.

    «L’ode à la côtelette»

    Le principe du ribcage bragging? Exhiber fièrement sa cage thoracique en montrant les os de ses côtes sur Instagram. Alors bien entendu, la minceur n’est pas quelque chose dont il faut avoir honte. Mais avec cet encouragement à la côte saillante, on se dit qu’à moins d’être née morphologiquement ainsi, la seule façon d’y arriver est de suivre un régime drastique, ce qui peut conduire à des troubles alimentaires dangereux.

     

     

    Les peoples, toutes responsables?

    Alors, d’où vient cette «tendance sexy»? Probablement inspirée par les célébrités telles que Bella Hadid et connues pour partager des photos de leur corps mince en maillots ou lingerie sur les réseaux sociaux.

     

     

    En postant massivement des clichés d’elles toutes côtes dehors, ces stars ne réalisent sûrement pas l’influence qu’elles ont sur les jeunes femmes qui veulent leur ressembler.

    Fort heureusement, le hashtag #ribcagebragging ne donne - pour le moment - pas encore beaucoup de résultats sur Instagram.

    On préféra enfin suivre des hashtags comme #effyourbodystandards («on emmerde vos standards de beauté») et #beautybeyondsize («la beauté au-delà de la taille») qui nous donnent la force d'envoyer balader nos complexes.


    A lire aussi:
    Objectif #BodyPositive: 3 instagrammeuses inspirantes à suivre
    #BoycottTheBefore, le hashtag «body positive» qui bannit les photos avant/après

    24 femmes dévoilent leurs cicatrices

    A lire également
    Un van a percuté la foule en fin de journée ce jeudi 17 août 2017 sur les Ramblas de Barcelone.
    O
    Les leçons visent les adolescentes en surpoids, âgées de 12 à 16 ans.
    O
    fille hamac vacances piscines soleil mer océan
    Le mot d’ordre? Se laisser photographier «par surprise»… ou presque!
    O
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Liebeskind Berlin Sac à bandoulière

      Dès 79.00

      20.- CHF

      -74%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      The Kooples Sandales

      Dès 350.00

      99.- CHF

      -71%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Sahoco Combinaison

      Dès 260.00

      120.- CHF

      -53%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Gant Blouse

      Dès 95.00

      32.- CHF

      -66%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Moschino Love Sandales

      Dès 165.00

      25.- CHF

      -84%
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Michael Kors Sac à main "Miranda"

      Dès 680.00

      360.- CHF

      -47%
    Vision
    Poussière, cil, insecte ou grain de sable peuvent venir soudainement venir se loger dans notre oeil...
    Swissquote
    Le marché de l’immobilier suisse constitue une valeur solide.