en suisse

    Balades: 10 sites pour observer les animaux sauvages

    Bouquetins, chamois, cerfs, abeilles, marmottes, castors, oiseaux rares… quoi de mieux que de découvrir la faune en Suisse?! Notre sélection de spots pour partir à sa rencontre.

    Publié le 
    29 Mai 2017
     par 
    Sylvaine Dursteler

    Observation de la faune sur le Niederhorn (BE)

    A Beatenberg, dans l’Oberland bernois, un garde-chasse nous emmène admirer des colonies de bouquetins. Pour cela, on se lève aux aurores, on chausse des bonnes chaussures de marche et direction Gemmenalphorn, une montagne des Alpes de l’Emmental. Avec un peu de chance, on pourra voir des marmottes, des chamois ou encore le fameux aigle royal.

    Prix: Balade d'une demi-journée accompagnée d'un guide, à partir de 34 fr./adulte et 17 fr./enfant.

    Beatenberg, Oberland Bernois.

    Les oiseaux dans le Jura bernois (BE)

    Le massif jurassien accueille une grande diversité de rapaces comme des milans, buses, faucons, éperviers, aigle royal… Dans ce paysage contrasté, alternant les pâturages, les falaises et les forêts, c’est l’occasion d'observer ces oiseaux et de vivre une expérience unique.

    Prix: Excursion accompagnée d'un guide à partir de 60 fr.

    Moutier, les Trois-Lacs dans le Jura bernois.

    La forêt d’Aletsch, Riederalp (VS)

    Voilà une réserve naturelle de près de 410 hectares qui possèdent une faune et une flore très variées. Avant de partir se balader, on vérifie la période où les cerfs brament (de septembre à octobre). Et on réjouit d’observer les amusantes marmottes qui se nourrissent, jouent et apparaissent au gré de la journée.

    Prix: 7 et 8 octobre 2017, week-end «Le brame des cerfs», logement et repas compris, de 155 à 180 fr.

    Réserve naturelle, Riederalp.

    Au pays des marmottes, Rochers-de-Naye (VD)

    On prend le train à la crémaillère de Montreux-Oberland bernois et au sommet, le parc animalier «Marmottes Paradis» nous accueille. Il réunit 11 espèces d’Europe, d’Asie et d’Amérique. On y découvre la vie quotidienne de ces mammifères espiègles. Une activité de rêve, notamment pour les enfants.

    Prix: Journée découverte marmottes avec la guide de randonnée Pascale Fesquet (50 fr./adulte et 10 fr./enfant.).

    Marmottes Paradis, Rochers-de-Naye.

    Randonnée dans le Chasseral, St-Imier (BE)

    Dans la réserve naturelle de Combe Grède, accompagné d’un guide, on scrute le paysage pour apercevoir des chamois (reconnaissables à leur tête bicolore), des marmottes qui sifflent au moindre danger mais aussi des chauves-souris lors d’une nuit leur étant consacrée le 25 août 2017.

    Prix: Promenade avec un guide qui nous emmène sur les traces des chamois au Chasseral (à partir de 60 fr.).

    Le Chasseral, St-Imier.

    Le parc naturel de Pfyn-Finges, Susten (VS)

    En été, lorsque les centaurées sont en fleurs, les abeilles sauvages pollinisent ces plantes. Différentes espèce nichant soit dans le sol sablonneux, soit dans des coquilles d’escargots, sont très difficile à observer. Mais, grâce à leur travail, la biodiversité de ces lieux perdure.

    Prix: Excursion d’une demi-journée, à partir de 10 fr./enfant et 25 fr./adulte.

    Bois de Finges à Susten.

    Le Cerf au Val Trupchun (GR)

    Située en grande partie dans le Parc national suisse, cette vallée des Grisons est un havre de paix pour les cerfs élaphes qui se font remarquer surtout de mi-septembre à mi-octobre avec leur brame. Les bouquetins, eux, se transforment en baromètre pour les habitants du lieu, car plus ils descendent dans la vallée, plus il fera mauvais temps. Plus au fond de la vallée, on observe les chamois et des colonies de marmottes qui font le bonheur des visiteurs.

    Prix: Balade accompagnée d'un guide, pendant 6-7 heures, pour observer les animaux. A partir de 25 fr./adulte et 10 fr./enfant.

    Val Trupchun, réserve de gibier dans les Alpes.

    Observation depuis la Gemmi, Loèche-les-Bains (VS)

    On a tous entendu parler du Gypaète barbu, mais combien d’entre nous l’ont-ils vu? Pour avoir cette chance, rendez-vous directement à 2500 m d’altitude en prenant le téléphérique. Un guide vous emmènera découvrir le roi des airs dans son habitat naturel. On n’oublie la paire de jumelles pour profiter un max de ce spectacle.

    Prix: Billet de funiculaire aller-retour pour adultes, 34 fr.

    La Gemmi à Loèche-les-Bains.

    Au pays des Trois-Lacs, Bienne (BE)

    Le lieu idéal pour guetter les castors à l’œuvre dans un ruisseau peu profond à côté de Bienne et comprendre leur mode de vie. De nature très discrète, on les découvre également au crépuscule, où leur occupation n’est pas la même que la journée. En effet, l’animal bâtisseur change d’endroit pour se procurer son bois.

    Prix: Excursion d’une demi-journée avec un guide, à partir de 60 fr.

    Les Trois-Lacs à Bienne.

    Une parade nuptiale, Hofstetten bei Brienz (BE)

    Pour tous les lèves-tôt, au printemps, dès l’aube, dans l’air encore glacé, les roucoulades des Tétras-lyre se livrent à une parade hors du commun. Avec leur ballet spectaculaire, ils offrent une merveilleuse ode à l’amour. Les mâles se défient en… dansant, cela afin de s’offrir les faveurs des femelles.

    Prix: Balade en compagnie d’un guide, à partir de 45 fr.

    Les Tétras-lyre dans le canton de Berne.


    A lire aussi:
    Une vidéo déchirante plaide la cause des animaux
    Scandaleux: Donald Trump autorise la chasse des ours en hibernation en Alaska
    Les quokkas, rois des selfies sur Instagram

     

    A lire également
    Les concerts? On adore! Mais pas question de passer à côté de toutes les gourmandises qu'offre le festival!
    O
    jeune femme sur un paddle coucher de soleil
    C’est l’activité ludique à ne pas manquer cette saison: voici où la tester.
    O
    Lac suisse
    Galets ou sable fin, notre région regorge de petits paradis où profiter du soleil les pieds dans l’eau.
    O