news loisirs

    Nuits des 12 et 13 août: on rêve devant une pluie d’étoiles filantes

    Ne ratez pas l’exceptionnel et levez les yeux au ciel! Car si les nuits des étoiles filantes sont prévues jusqu’à la fin du mois d'août, les 12 et 13 promettent en particulier, un spectacle magique.

    Publié le 
    4 Août 2017
     par 
    Juliane Monnin

    (Article mis à jour le 4 août 2017)

    Soirées du 12 et 13 août 2017

    Avis aux accros du système solaire et autres romantiques! Si ces «nuits des étoiles filantes» sont prévues, comme chaque année, durant tout le mois d'août, les 12 et 13 août sont à cocher au calendrier.

    Malheureusement, cette année s'annonce moins spetaculaire que 2016 avec sa moyenne hallucinante de 200 à 300 météores par heure (il faudra attendre 2028 pour voir la même chose!). Mais ne baissez par les bras si vite, pensez à bien veiller pour observer les «stars», le «pic» de filaments étant prévu le samedi 12.

    Pourquoi les Perséides reviennent toujours en août?

    Vous vous demandez (comme nous) pourquoi ce phénomène a lieu toutes les années à la même période? Et bien c’est que la Terre repasse annuellement, vers la mi-août, tout près de l’orbite de la comète 109P/Swift-Tuttle. Le sillage de cette dernière, parsemé de milliards de particules de poussière, proche de la Constellation de Persée, est appelé l’essaim des Perséides.

    Ce sont ces particules qui créée la fameuse pluie de météores des Perséides. Quant à la «qualité du spectacle», il varie en fonction de la distance à laquelle passe la Terre par rapport à la partie la plus dense de l’essaim de particules. La présence de la lune joue également un rôle.

    Par ailleurs, en plus des étoiles filantes, ce sont cinq planètes de notre système solaire qui sont encore, pour la période estivale, visibles à l’œil nu: Vénus, Mercure, Jupiter, Mars et Saturne.

    Guideline pour observer les étoiles filantes

    Afin de contempler au mieux ce show astral, c’est simple. Éloignez-vous au maximum des villes et de leur pollution lumineuse. Rappelez-vous que nos yeux ont besoin d’une quinzaine de minutes pour s’adapter parfaitement à l’obscurité de la nuit. Soyez patients…

    Et prévoyez enfin un peu de matériel pour «chiller» sur le sol, tels que couvertures, coussins ou encore bivouac pour les plus aventuriers. Belles nuits étoilées à vous!


    A lire aussi:
    6 guides pour sillonner la Suisse cet été
    «Petits trips entre amis»: un «Copines de Voyage» ouvert aux hommes!
    Voyages: 10 destinations pas trop chères pour les vacances d'été

    A lire également
    Bientôt la fin pour «Scandal», «The Americans», «Veep» et «House of Cards».
    O
    Voici une sélection de 10 longs métrages bien placés pour décrocher un Golden Globe.
    O