Femina Logo

Avec ses rizières, ses volcans et ses plages de sable blanc, l'archipel des Philippines a séduit plus de 4,6 millions de touristes en 2013, soit 9,5% de plus que l'année précédente. Un chiffre encensé par le ministère du tourisme philippin qui mise probablement sur ce pan de l'économie pour remonter le moral de tout un peuple. Rappelons qu'en novembre 2013, le typhon Haiyan s'est abattu sur l'archipel causant pour 8 milliards de dollars de dégâts.

Si la part la plus importante des touristes étrangers s'est concentrée sur le mois de février avec 15,8% des visiteurs, le nombre de vacanciers a dépassé également la barre des 400 000 en janvier, en mars, en juillet, mais également en décembre, «preuve que la confiance internationale a été retrouvée», souligne Ramon R. Jimenez Jr, secrétaire du tourisme, dans un communiqué. Il a également précisé que les Philippines étaient reconnaissantes pour l'aide dont elles ont pu bénéficier.

D'ailleurs début février, le ministère du tourisme a lancé une campagne internationale pour remercier l'élan de solidarité qui s'est mis en place après la catastrophe. Des panneaux ont été affichés sur Time Square à New York, sur Piccadilly Circus à Londres ou encore au Shibuya Crossing de Tokyo.

En 2013, les Coréens ont été les touristes les plus nombreux aux Philippines, représentant 24,9% des visiteurs au total (soit 1,17 million de vacanciers). Ils sont suivis par près de 675 000 Américains. Les Japonais, les Australiens ainsi que les Taiwanais font également partie des visiteurs les plus représentés en 2013. Les Chinois, quant à eux, ont fait une forte progression, passant de 5,9 à 9,1% des touristes (soit 426 352 visiteurs).

L'archipel des Philippines comprend plus de 7.100 îles. Voici quelques pistes pour profiter des meilleurs lieux de la région.

Pamalican

Sur Pamalican, une île de 5 kilomètres de long sur 500 mètres de large, s'élève l'hôtel cinq étoiles Amanpulo. Dans cet environnement préservé - et réservé à l'établissement -, le public profite du sable blanc et de la mer turquoise dans l'une des 29 Beach Casitas disséminées le long de la plage et sur la colline. Le must : passer la journée au Kawayan Bar, une plateforme radeau en bambou au large de la plage, et terminer par un barbecue une fois la nuit tombée.
Info: www.amanresorts.com

Manille

La capitale des Philippines, Manille, reste l'une des villes les plus peuplées du monde avec plus d'un million et demi d'habitants. Pour prendre part à l'agitation de la cité, direction le quartier d'Ermita et les rues de Binondo. Véritable Chinatown depuis le 16e siècle, on y mange des plats cantonais et typiques du Fujian ainsi que d'improbables fruits exotiques.

Palawan

L'île de Palawan, surnommée «La dernière frontière», fait partie des destinations prisées par les touristes. La station balnéaire, dotée de son propre aéroport, a de nombreux avantages pour les visiteurs en quête de sérénité et de calme. Des paysages à couper le souffle, une faune et une flore riches ainsi que d'incroyables fonds marins à découvrir aisément lors de virées en plongée.

Luzon

Sur l'île de Luzon, ce sont les rizières en terrasse de Banaue qui font le spectacle. Vieilles de 2000 ans, elles figurent au patrimoine mondial de l'Unesco et sont surnommées «La huitième merveille du monde».

All rights reserved
1 / 1© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.