Femina Logo

voyage

Le Paris asiatique: nos bonnes adresses pour découvrir la ville autrement

Paris asiatique
© Instagram mettemymeadow

Pourquoi y aller?

C’est insolite. Chinatown-sur-Seine? Oui, ça existe. Dans le triangle inscrit entre les avenues de Choisy et d’Ivry, même le McDo s’affiche en idéogrammes. Mais ce n’est que le début des surprises. Dans d’autres quartiers, on peut méditer devant des statues bouddhistes, se régaler de porc aigre-doux ou s’apaiser au cœur de rigoureux jardins nippons.

C’est culturel. A l’ombre de la tour Eiffel se nichent les plus prestigieuses vitrines asiatiques en Europe. Rive droite, le Musée Guimet expose les rarissimes sculptures et statues de ses collections, de l’Afghanistan à la Corée. Et au pied du pont Bir-Hakeim, la Maison de la Culture du Japon rassemble cinéma, spectacles, séminaires et un pavillon pour la cérémonie du thé.

C’est savoureux. Institution du IIe arrondissement, le Royal Belleville s’est fait une spécialité de banquets aux saveurs chinoises ou thaïes. Avec de la chance, on y applaudira une mariée aux yeux bridés posant sur le grand escalier.


© Pierre Verdy/AFP

Voir

Tout amateur d’art se devrait de visiter la magnifique demeure Cernuschi, remplie de jades, bronzes et autres céramiques précieuses, à deux pas du parc Monceau. Niveau architecture, il est surprenant de tomber sur une pagode au détour d’un square tout ce qu’il y a de plus parisien… Celle de la rue de Babylone – mythique cinéma – est en voie de restauration, tandis que la Maison de Loo (rue de Courcelles), édifiée dans les Années folles si friandes d’orientalisme, est aujourd’hui une galerie d’antiquités asiatiques.


© Mooonik_Wikimedia-commons

Découvrir un Paris insolite en compagnie d'un greeter

Vibrer

L’Inde et le Bangladesh ont investi le désuet Passage Brady (dans le XVIIIe). Empruntez-le, et vous voilà transporté en plein sous-continent, quand une averse de mousson fait monter les odeurs mêlées de poussière, de pourriture, d’eau de rose, de santal et d’encens! Diwali, la fête des lumières, y sera célébrée la semaine prochaine, mais il vaut la peine de venir faire un tour au Faubourg St-Denis à la fin du mois d’août, quand la communauté hindoue fête Ganesh, l’éléphantesque divinité, sous une pluie de… noix de coco.

Séjourner

Vu du TGV, un imposant bâtiment chinois attire l’attention en bordure de la Seine et de la Marne, juste avant d’entrer en Gare de Lyon. Après une période d’abandon, cette pagode a été restaurée et modernisée pour accueillir une clientèle européenne en quête de dépaysement ainsi que de nombreux touristes chinois. À l’hôtel Huatian Chinagora, on se croirait à Pékin.


© Facebook

Acheter

Tang Frères Supermarché est une institution parisienne, avec des succursales dans le XIIIe et le XVe, ouvertes le dimanche. On y trouve de tout, ne reste plus qu’à trier. Dans le VIe, Shanghai Tang est l’équivalent de Gucci en Chine: coupes parfaites, matières de luxe. Le style s’inspire des classiques portés à Shanghai dans les années 30. Moins onéreuse, la voisine Compagnie Française de l’Orient et de la Chine propose des vêtements classiques aux coupes asiatiques épurées.

Very cool trip: nos nouvelles adresses pour une virée à Paris

Informations pratiques

Y aller: TGV Lyria relie la Romandie à la Gare de Lyon.

Visiter: Frantour propose des forfaits vers Paris train + hôtels au bon rapport qualité-prix (Lyon-Bastille, Mercure Paris Gare de Lyon ou Royal St-Honoré).

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.