Femina Logo

Têtes de Turcs

Cette étroite rue piétonne aux allures de bazar oriental est entièrement consacrée aux santons («pastori»), douze mois par an. Peu importe la saison, on se bouscule dans l’atelier familial Ferrigno – l’un des plus réputés – pour assister à la fabrication de ces figurines uniques, très prisées des collectionneurs. Certaines brocardent des people comme l’inénarrable Berlusconi.

Ferrigno, s. Gregorio Armeno 8.

Fort de café

Les pages de son livre d’or justifient sa réputation de café littéraire. N’y trouve-t-on pas les traces d’Hemingway, Oscar Wilde et Sartre, tous charmés par la décoration et les fresques des meilleurs peintres de l’école napolitaine? Cet ancien fournisseur de la Maison royale attire les gourmands depuis 1860, en particulier pour ses incomparables «sfogliatelle».

Caffè Gambrinus, via Chiaia 1-2, piazza Trieste E Trento 2.

Dur à cuire

Une amusante légende raconte que Virgile aurait déposé un œuf en or dans ce château (d’où son nom). Le poète recommanda aux Napolitains de ne jamais y toucher, sous peine de déclencher un cataclysme. En 1343, une tempête sema la panique parmi les habitants, sans toutefois avoir raison du précieux objet. Ouf!

Castel dell’Ovo, quartier de Borgo Marinaro.

Epater la galerie

Du nom du roi d’Italie lors de sa construction à la fin du XIXe siècle, la galerie Umberto I impressionne par son volume et sa hauteur (57 mètres). Les huit anges supportant le dôme central seraient-ils là pour protéger les fashionistas de toute tentation dans les luxueuses boutiques aménagées au parterre?

Galleria Umberto I, en bas de la via Toledo.

Précieuses reliques

Les collections napolitaines débordent de rubis, émeraudes et diamants. Le musée diocésain redonne vie à deux très belles églises de la ville: Santa Maria Donnaregina Nuova et Vecchia, respectivement emblématique du baroque napolitain et de la période gothique. On s’offrirait bien pour les Fêtes l’éblouissante croix reliquaire de Saint Léonce ou la parure de Saint Vincent Ferrier.

Musée diocésain, piazza Museo 19.

Cousu main

Aristocrates, people et têtes couronnées ne jurent que par cette échoppe où de petites mains habiles confectionnent sur place les cravates les plus élégantes d’Italie. Chic et cher.

Marinella, via Riviera di Chiaia 287.

Mozart de la mozzarella

Le Cercle nautique Posillipo n’est pas qu’un élégant club de sports aquatiques et nautiques. C’est aussi un restaurant merveilleusement situé en bordure de marina. On y déguste une succulente mozzarella de bufflonne, dont on peut juste redouter qu’elle ait quelque rapport avec la sinistre Camorra, comme certains rabat-joie le chuchotent.

Circolo nautico Posillipo, via Posillipo 5.

Pratique

Y aller EasyJet assure plusieurs liaisons hebdomadaires directes entre Genève et Naples.

Séjourner Situé dans un ancien palais, le Palazzo Caracciolo Napoli (collection MGallery) signe un mariage réussi entre histoire et confort moderne.

Se renseigner Découvrez l'Italie.

Guide «Italie du Sud», 2016 (Routard, Ed. Hachette)

A lire aussi: Escapade: Taormine, le Saint-Tropez sicilien

1 / 4

Caffè Gambrinus, via Chiaia 1-2, piazza Trieste E Trento 2.

© DR
2 / 4

Castel dell’Ovo, quartier de Borgo Marinaro.

© Getty Images/Lonely Planet Images
3 / 4

Galleria Umberto I, en bas de la via Toledo.

© DR
4 / 4

Musée diocésain, piazza Museo 19.

© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.