Femina Logo

Ecrin de nature

«Lavendelhaus» à Wilderswil, Interlaken (BE)

Ambiance: Deux chambres, une verte et une beige, aménagées avec soin, dans un chalet typiqueetburinédatantde1603. Au cœur de la région d’Interlaken, sous la surveillance des majestueux Eiger et Jungfrau, cet écrin de nature permet aussi de profiter de la zénitude des lacs de Thoune et de Brienz. Un panorama idyllique et un accueil chaleureux, entre les plans de lavande set les vignes.

Qui reçoit? Claudia Friedrich soigne ses hôtes en les accueillant avec des petites attentions sous forme de douceurs maison disposées dans les chambres, et surtout, elle propose des tas d’activités aux visiteurs qui, souvent, prolongent leur séjour.

Les prix: Entre 130 et 180 Sfr. la nuit de mai à septembre. Appartements disponibles également, hors Bed & Breakfast.

A faire dans le coin: Une balade dans les alpages à la découverte de la flore et de la faune, un saut au musée de Ballenberg tout proche ou une virée à l’accrobranche de Wilderswil. Il y a de quoi faire dans cette magnifique région.

Bed & Breakfast «Lavendelhaus», Kirchgasse 23,Wilderswil. Tél. 079 247 12 36, www.lavendelhaus.ch

Cocon unique

«La Tourelle» à Bôle (NE)

Ambiance: On passe la nuit dans une petite tourelle d’observation qui surplombe une forêt aux portes des gorges de l’Areuse. Ouvert depuis mi-mai, cet endroit classé en Suite d’hôtes quatre étoiles par l’Office du tourisme neuchâtelois est aussi protégé et classé par les Monuments et Sites du canton. Un lieu magique à découvrir pour s’offrir, pourquoi pas, un agréable moment de réflexion.

Qui reçoit? Nadia Coubès-Hasler, propriétaire depuis 2008 d’une ancienne maison neuchâteloise datant de 1898, qui a restauré cette tourelle située au fond de son parc de 6000 m2. Un trésor et un patrimoine riche en histoire qu’elle partage avec les amateurs.

Les prix: 240 Sfr. par nuit pour 2 personnes le week-end, 190 Sfr. la semaine.

A faire dans le coin: Se balader dans le site magnifique des gorges de l’Areuse ou enfourcher son vélo pour suivre le cours du fleuve. A un jet de pierre, on peut aussi partir sur les traces de la fée Verte ou à la découverte des mines d’asphalte dans le Val-de-Travers.

Suite d’hôtes «La Tourelle», Solitude 25, Bôle. Tél. 032 753 00 07, www.latourelle.ch

Photo

Robin Nyfeler/ paodesign.ch

Hors du temps

«Un ange passe», à Porrentruy (JU)

Ambiance: Dans le plus ancien quartier de Porrentruy, Le Bourg, une ancienne maison de moins de 3 m de large, nichée à l’ombre du château des princes évêques de Bâle. Le lieu est bercé par le chant du ruisseau Creusenat qui coule côté sud. On y pénètre par une minibrocante au rez-de-chaussée, avant de découvrir les trois chambres dont le décor balance entre inspirations modernes et antiquités.

Qui reçoit? Fabienne Rossi, Tessinoise d’origine et artiste éclectique qui agrandi à Bâle avant de se fixer à Porrentruy. Elle y accueille les visiteurs depuis deux ans et demi. Un rêve de maison d’hôte qu’elle voulait concrétiser avant ses 50 ans. «Un ange passe» a ouvert 2 mois avant la date fatidique.

Les prix: Entre 110 et 120 Sfr. la chambre. Deux ont la salle de bains à l’étage.

A faire dans le coin: Visiter le château, découvrir le jardin botanique du Lycée cantonal, s’agender une visite au marché de la Saint-Martin en novembre. Ou s’équiper pour une randonnée sur le chemin pédestre du Jura, qui relie Porrentruy à Saint-Ursanne.

Chambres d’hôte, «Un ange passe», faubourg de France 8, Porrentruy. Tél. 032 466 52 64, www.unangepasse.ch

Nid alpin

«Le Rucher à Tsatonire» à Vex (VS)

Ambiance: Chalet en madrier massif à la Heidi pour couple en mal d’escapade montagnarde et romantique, le temps d’un week-end ou plus, dans une des deux chambres doubles. Le coin est bucolique, l’accueil chaleureux. Dès cet été, les hôtes pourront profiter du paysage et du calme ambiant dans un espace détente aménagé dans le verger. Avant l’installation prochaine d’un bain norvégien!

Qui reçoit? Patricia Almeida, une Auvergnate d’origine formée à l’hôtellerie, qui est tombée amoureuse du Valais, et de son petit chalet dans le val d’Hérens. Après avoir, durant un an, offert ses deux chambres le week-end uniquement, le nid douillet est ouvert tous les jours depuis avril.

Les prix: 130 Sfr. la nuit. Table d’hôte sur demande.

A faire dans le coin: Possibilité de partir se balader dans cette magnifique région du val d’Hérens, en prenant un panier pique-nique avec des produits du terroir préparés par les hôtes. Séjours thématiques proposés par les propriétaires autour de la beauté, de la gourmandise ou du vin.

Chambres d’hôte «Le Rucher à Tsatonire», route de Courtille 73, Vex. Tél. 079 858 97 10, www.chaletlerucher.ch

Bonbon acidulé

«La vie en rose» à Bâle

Ambiance: Nid pétillant à 10 minutes à pied de la vieille ville, 5 chambres aux couleurs pétantes, réparties sur deux étages, de la chambre bleue triple à la rose double et l’orange single. L'appart du premier peut être loué avec la cuisine. La déco volontairement kitsch, avec des meubles seventies réalisés par l’artiste tessinoise Ivana Facloni, est totalement aboutie, du choix des tissus à la mise en scène.

Qui reçoit? Monique Chevalley, guide touristique à Bâle depuis six ans, connaît la ville comme sa poche. Avec son ami Christophe Mueller, Bâlois pure souche, elle est aux petits soins pour ses hôtes, tant à l’accueil que pour la proposition de bons plans dans la ville rhénane.

Les prix: 80 Sfr. la nuit pour une personne, 120 Sfr. pour une double, mobility ticket pour les transports publics inclus.

A faire dans le coin: Visiter un des quarante musées d’art ou d’architecture, comme la Fondation Beyeler ou le Kunstmuseum. Du 14 au 17 juin, Art Basel. Le 29 juin, Blues en live dans les rues du Petit-Bâle. Du 13 au 21 juillet, Basel Tattoo. De quoi faire et satisfaire tous les goûts.

Chambres d’hôte «La vie en rose», Oetlingerstrasse 25, Bâle. Tél. 061 693 24 54, www.bnb-lavieenerose.ch

Robin Nyfeler/paodesign.ch
1 / 4© DR
DR
2 / 4© DR
DR
3 / 4© DR
DR
4 / 4© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.