Femina Logo

En collaboration avec

On parle souvent de «ghosting» (images fantômes ou rémanence) lorsqu'il est question de la télévision en 3D. Qu'est-ce que cela signifie? Ce phénomène se produit-il vraiment? Et si oui, quand?
Lorsque l'écran et les lunettes à obturation ne sont pas parfaitement synchronisées, il peut arriver que l'obturation LCD du verre de lunette ne soit pas encore totalement achevée alors que l'image suivante qui ne devrait être vue que par l'autre oeil apparaît déjà sur l'écran. Dans les cas de ce genre, on distingue un dédoublement des contours que l'on appelle image fantôme. Pour éviter autant que possible ce phénomène, les fabricants optent pour des modèles avec des temps de réaction très brefs et des signaux spéciaux pour leurs écrans 3D. Ces systèmes doivent permettre à l'image destinée à l'oeil gauche d'être intégralement éteinte avant que s'affiche celle qui sera vue par l'oeil droit.

Les appareils LCD et plasma sont-ils également touchés par la rémanence?
En raison de leur temps de réaction extrêmement brefs dus au système même, les appareils plasma semblent tout d'abord présenter un avantage dans ce domaine. Avec les écrans LCD aussi, il existe des systèmes raffinés qui donnent de très bons résultats. Le degré de perfection varie toutefois d'un fabricant à l'autre. Il ne faut pas oublier non plus que le phénomène du «ghosting» se limite au procédé à obturation LC. Il n'existe pas avec le système à polarisation.

Certains DVD de films en 3D peuvent être projetés avec n'importe quel lecteur de DVD et regardés à l'aide de n'importe quel téléviseur usuel. Que faut-il en penser?
Pour l'amour du ciel, n'y touchez pas! Ces DVD fonctionnent avec un antique procédé et avec les lunettes en rouge et vert qui ont fait couler tant d'encre. La qualité de l'image est si épouvantable que l'on ne veut plus l'infliger à quiconque, de nos jours.

La 3D fatigue-t-elle davantage?
Les gens réagissent très différemment. En général, une plus grande fascination a tendance à entraîner aussi une plus grande fatigue. Mais il ne faut pas considérer cela comme étant forcément négatif. Finalement, c'est bel et bien l'intensité des frissons et le degré élevé de tension qui rendent la 3D si passionnante.

Tout le monde peut-il voir la 3D?
Non. De même que certaines personnes sont daltoniennes, d'autres ne perçoivent pas la 3D. On estime qu'elles représentent environ 5 pour cent de la population.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.