Femina Logo

Le sucre rend les chiens aveugles

Le sucre ne rend pas les chiens aveugles. Mais comme chez l’homme il augmente le risque de déclarer un diabète chez le sujet habitué à des carrés de sucre à répétition.

Et une des conséquences du diabète est une cécité par atteinte de la rétine (le fond de l’œil). Mais la première conséquence d’une trop grande consommation de sucre est la prise de poids.

1 an chez le chien = 7 ans chez l’homme

Ce n’est qu’une approximation grossière. Pensez donc: un chihuahua va vivre en moyenne 14 ans alors qu’un dogue allemand, lui, ne dépassera guère les 7-8 ans. Du simple au double! Au-delà de l'aspect ludique de cette correspondance entre l'âge d'un chien et celui d'un humain, il n'y a aucune vérité scientifique à ce rapprochement. En réalité, un chien âgé de 12 mois a 1 an et c'est tout… Les vétérinaires ne tiennent d'ailleurs compte que de l'âge du chien et de sa race pour apprécier son avancée dans la vie.

Se lécher fait cicatriser

Pour répondre je dirais que le chien ne cicatrise pas ses plaies en se léchant, mais qu'il cicatrise malgré le fait qu'il se lèche.

Le fait qu’il se lèche empêche peut-être que des impuretés s'incrustent, et par abrasion enlève quelques tissus nécrotiques. Cependant il faut faire attention, la salive du chien n’est pas un antiseptique mais, véhicule germes et bactéries. Et si le chien se lèche il risque de surinfecter sa plaie. De surcroît l’action mécanique de la langue (surtout celle du chat) ralentit la cicatrisation en blessant la micro-vascularisation cicatricielle.

Détartrer fait tomber les dents

Si les dents tombent lors du détartrage alors c’est qu’elles étaient complètement déchaussées et ne tenaient plus que grâce à l’épaisse couche de tartre. Des dents déchaussées bougent, font mal et sont une importante source d’infection.

J’ai personnellement vu plusieurs fractures spontanées de la mâchoire dues à une infection de l’os mandibulaire suite à la présence de tartre.

Alors si vous suivez les conseils de votre vétérinaire et faites détartrer à temps votre chien et votre chat vous éviterez qu’ils ne perdent leurs dents et tombent malades.

Un chat retombe toujours sur ses pattes

Dans de nombreux cas, le chat est un brillant équilibriste. Chez lui, c’est un réflexe naturel qu’il accomplit grâce à sa grande souplesse, la robustesse de son squelette et la structure de son cervelet et de son oreille interne. Lors d’une chute, le chat effectue un mouvement de rotation du corps très rapide pour mieux atterrir. Avant de toucher le sol, il tend ses pattes, arrondit son dos pour amortir la chute. En revanche, s’il tombe d’une faible hauteur, le chat peut ne pas avoir assez temps pour se retourner et se blesser très gravement. Et même s’il a le temps de se retourner les chats «parachutes» ont malheureusement souvent des lésions internes mortelles et de nombreuses fractures.

Le chat ronronne quand il est content

Chaton, dès la première semaine de sa vie, il ronronne durant la tétée et lorsque sa mère fait sa toilette et le lèche. Il communique ainsi avec elle et, plus tard, avec son maître. Ce son est alors synonyme d’apaisement, de contentement mais aussi de dépendance. Mais un chat peut ronronner sur la table d’observation du vétérinaire, lors de la mise bas, s’il est malade et même avant de mourir. Dans ce dernier cas, le ronronnement est alors différent, beaucoup plus fort et continu. Il traduit ainsi un sentiment de malaise, de souffrance ou de peur. Lorsqu'ils ronronnent, les chats, mais aussi les félins sauvages, produiraient des endorphines. Voilà qui pourrait expliquer pourquoi ils ronronnent lorsqu'ils sont contents, mais aussi lorsqu'ils souffrent pour apaiser la douleur.

Les chiens et les chats mangent de l’herbe pour se vermifuger

J’ai toujours tendance à répondre que les vaches qui mangent de l’herbe à longueur de journée sont les animaux que l’on vermifuge le plus souvent. L’herbe n’a jamais tué aucun parasite!

De plus lorsque le chien ou le chat mange de l’herbe et vomit celle-ci n’a pas eu le temps d’aller plus loin que l’estomac… Par contre les fibres de l’herbe vont participer au transit digestif et parfois aider l’animal s’il en sent le besoin. Mais attention elles peuvent aussi blesser les muqueuses digestives et faire encore plus vomir un animal qui a déjà l’estomac malade.

Le calcium fait redresser les oreilles du chiot

Les propriétaires de chiens à oreilles dressées pensent souvent faire monter plus vite les oreilles de leur chiot en rajoutant des compléments nutritionnels riches en calcium et en vitamines à l’alimentation. En réalité ce calcium et ces vitamines complémentaires ne servent à rien: les oreilles ne sont en effet composées que de cartilages, qui ne fixe bien sûr pas le calcium, faute de quoi, il deviendrait un os. Au contraire, tout excès de calcium peut compromettre le bon déroulement de sa croissance.

Mon chien a-t-il besoin d’une alimentation variée

Alimentation équilibrée ne veut pas dire variée. La raison? La flore intestinale de nos compagnons canins est très ciblée, ils ont nettement moins de bactéries intestinales que l’homme. La flore intestinale du chien est beaucoup moins dense que celle de l'homme (environ 10 000 bactéries par gramme contre 10 000 000 bactéries par gramme chez l'être humain). En changeant fréquemment et brutalement d’aliment, vous risquez de perturber son transit digestif entraînant l’apparition de flatulences, diarrhées ou réactions cutanées.

Le chien ne choisit pas son aliment grâce à son goût!

Avec seulement 1700 bourgeons gustatifs contre 9000 pour l’homme et 500 pour le chat, le goût de votre chien et votre chat est nettement moins affiné que le vôtre. Nos compagnons distinguent notamment très peu le goût sucré. En revanche, les odeurs sont de véritables repères. Leur odorat, 100 fois plus développé que le nôtre, fait partie des sens qu’ils sollicitent le plus dans leur choix alimentaire. Et plus le chien est petit moins il aura de cellules olfactives. Voilà pourquoi un labrador est plus glouton qu’un yorkshire.

Et enfin la dernière pour nous les suisses...

Le St. Bernard portait un tonnelet de rhum pour sauver des personnes ensevelies dans la neige

C’est faux bien sûr. Le rôle de ces chiens dès le XVe siècle était d’accompagner les Hospitaliers, afin d’ouvrir une voie dans la neige grâce à leurs puissants poitrails. Ils étaient capables de retrouver leur chemin dans le brouillard ou bien de découvrir des passagers égarés. Le plus célèbre chien de l’hospice du grand St. Bernard fut Barry qui a travaillé pendant 12 ans avant de mourir de vieillesse, en 1814 à Berne.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.