Femina Logo

En collaboration avec

Nous vous l'accordons, le voile d'hivernage (pour plantes) est plutôt laid mais il n'en demeure pas moins une nécessité - de même que les feuilles de plastique à bulles (pour les pots) - lorsqu'il s'agit de protéger les plantes durant l'hiver. On peut toutefois les cacher, dorénavant, avec des matériaux couleur de terre ou multicolores, la gamme va du naturel aux motifs évoquant Noël avec humour en passant par le luxueux.

Les voiles imprimés

Selon le Gartencenter Meier à Dürnten, il existe maintenant des solutions décoratives.

Les coiffes en voile d'hivernage et les métrages sont à la fois simples et nobles: il existe différentes couleurs, et même des décors de feuilles stylisées ou même de fleurs de lys ou bien encore de propos philosophiques. Les coiffes conviennent pour les plantes de petite taille et les métrages pour celles qui sont imposantes. De toute manière, coiffes ou draps sont superbes à regarder!

Sacs et toiles de jute

Le choix dans ce domaine est vaste. On trouve ces articles non seulement en beige, vert foncé et rouge Noël mais aussi imprimés de différents motifs - qui évoquent vraiment Noël - saint Nicolas, rennes ou pingouins. Et même Mickey vous salue.

Cordelières, rubans ou faveurs

Evidemment, on pourrait se servir d'une banale ficelle pour fixer les sacs en jute ou les coiffes en voile d'hivernage, mais il existe une solution nettement plus élégante: une corde en raphia, une cordelière ou un ruban en jute de couleur vive. On vend même des noeuds tout prêts.

Bref, les nouvelles coiffes, les nouveaux voiles et les nouveaux sacs rivalisent de couleur et veillent à ce que le balcon et le jardin n'aient plus l'air lugubre en hiver.

DR
1 / 1© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.