Femina Logo

Quelle période pour commencer une chronique vétérinaire. Les catastrophes et révolutions éclipsent l’arrivée précoce de l’été.

A l’heure ou l’on reparle de Fukushima, ou l’on voit les images de désert «atomique» et ou les manifestations antinucléaires grandissent nous devons (nous les vétérinaires) faire face à des questions inattendues: celle-ci m’a laissé sans voix: «Docteur comment protéger mon chien lors du passage d’un nuage radioactif?» En tant que vétérinaire je trouve qu’il est plus important de se demander comment faire pour prévenir les tumeurs, indépendamment de Fukushima, il y en a tellement.

Nos animaux subissent comme nous des radiations annuelles de quelques microsieverts(2.4 en moyenne pour un homme) selon l’endroit, le mode de vie (radiations solaires, retombées d’essais ou de centrales nucléaires) et bien sûr pendant les examens médicaux. Pour info, les doses reçues à Tokyo le 30 mars variaient de 0.03 à 0.28 mSv par heure! (Source AIEA). Cela correspond à recevoir la dose annuelle entre 8 et 80 heures !

Et rappelons que l'évacuation a été décidée pour une zone où il existe des risques que les radiations dépassent 50 mSv par heure !

L’imagerie vétérinaire est le domaine de notre activité qui s’est le plus développé ces dernières années: radiographie, échographie, scanner, IRM et radiothérapie.

Les valeurs reçues en radiologie sont très proches de celles de la médecine humaine, elles varient en fonction de la taille du chien et des organes ciblés. Une radiographie thoracique procure une dose d’environ 0.02 mSV (équivalent moyen de 2.5 jours de rayonnement «naturel»), une radiographie de la colonne délivrera plus de 1 mSv soit 50 fois plus. Les scanners sont nettement plus «forts»: de 2 à 8 mSV selon les organes étudiés et la durée de l’examen (de 100 à 800 fois pour la radiologie pulmonaire). Ces doses ne sont pas dangereuses car ponctuelles, à condition de ne pas multiplier les examens dans des laps de temps rapprochés car la dose reçue varie ici entre 1 et 3 fois la dose annuelle.

Quid de L’IRM et de l’échographie?

L’IRM (Imagerie par résonnance magnétique) n’a aucune radiation ionisante. Elle utilise des ondes radios, un fort champ magnétique (aimant) et un produit de contraste, non ionisant. Aucune exposition à des radiations lors d’un IRM.

L’échographie est basée sur des ultrasons émis par la sonde en contact avec la peau. Ils traversent les différents tissus puis sont réfléchis sous forme d’écho analysé par la machine. L’examen échographique même répété est donc sans danger.

A l’instar de la médecine humaine, il existe en Suisse des centres proposant des traitements de radiothérapie pour soigner nos compagnons atteints de tumeurs. La radiothérapie utilise alors des doses très variables de rayons pour tuer les cellules cancéreuses.

Sachez encore que 25% des chiens et chats âgés souffrent de cancer c’est de très loin la cause première de leur décès. Les femelles sont presque 2 fois plus touchées à cause de tumeurs de l’appareil génital (mammaires et ovariennes).

Le cancer de la prostate si fréquent chez l’homme n’affecte presque pas chiens et chats. Les veinards!

La stérilisation avant les premières chaleurs réduit à 0.5% le risque de développer une tumeur mammaire et à 8% si elle intervient après les premières chaleurs.

Alors: oui à la stérilisation, l’espérance de vie de votre compagnon augmente en moyenne de 30%. Evitez de fumer auprès de lui et éloignez vous de la pollution des voitures.

Mon conseil

Si un nuage nous atteignait: restez chez vous surtout s’il pleut, évitez à vos animaux de manger de l’herbe et ne donnez plus de lait frais au chat.

La protection la plus efficace serait encore de réformer ces vieilles centrales et de prolonger le moratoire!

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.