Femina Logo

Oyé Oyé, propriétaires de bouviers bernois, bergers allemands, golden retrievers, etc., vous faites partie d’une espèce en voie d’extinction. En Suisse tout du moins, où depuis 2011 plus aucune race de chien de plus de 4 kilos n’est en augmentation en nombre.

La faute à la paranoïa ambiante des chiens, qui grandit d’année en année? Certainement en partie.

Je ne suis plus tout jeune et pas vraiment vieux encore, mais je ne me souviens pas qu’avoir un compagnon à 4 pattes fut un tel stress il y a quelques années en arrière. Les avec et sans chien cohabitaient mieux il me semble.

Peut-être aussi en raison de notre mode de vie plus citadin et moins casanier: il est plus facile de partir en week-end avec un yorkshire (ou même de le faire garder) qu’avec un setter ou un bouvier bernois.

Enfin, les cours obligatoires repoussent certainement le choix des races pour lesquelles 72 heures de pratique sont obligatoires!

Enfin les faits sont là: on va croiser de moins en moins de grands chiens. Mais en tant que médecin de ces petites bêtes je voulais vous rappeler qu’ils soufrent de maladies spécifiques. En effet, les tout petits chiens souffrent:

  • tous de parodontose précoce (gingivite, tartre, déchaussement des dents), sujet que je dois développer dans une chronique afin de clarifier les choses;
  • presque tous d’insuffisance cardiaque valvulaire dès qu’ils arrivent dans leur troisième âge (disons 10-12 ans en moyenne);
  • fréquemment de calculs vésicaux nécessitant une intervention chirurgicale pour les extraire…

Et encore je ne compte pas ici les pathologies spécifiques des races brachycéphales (bouledogue, chihuahua, carlin…), dont je vous parlerai aussi prochainement:

  • Syndrome brachycéphale ou obstruction des voies respiratoires supérieures.
  • Hydrocéphalie.
  • Hernies discales.

Je ne dis pas qu’ils sont plus fragiles, mais il ne faut pas croire que ces petits amis ont besoin de moins de soins. Et surtout il faudrait que toute personne envisageant d’acquérir un tout petit chien réfléchisse bien avant et ne se dise pas que c’est une petite peluche que l’on peut mettre dans un sac et faire dormir sur le lit ou un bijou d’ornement. C’est malheureusement ce qui arrive beaucoup trop souvent et qui conduit à la très mauvaise éducation de ces minis. Ce sont des chiens à part entière et ils doivent avoir une éducation et une vie de chien et on ne devrait pas laisser passer à un chihuahua ce qu’on ne laisserait pas passer à un berger allemand. Mais qui le fait?

Savez-vous pourquoi ces petits sont moins gloutons et plus difficiles avec la nourriture?

Parce que contrairement à nous, les chiens n’ont que très peu de papilles gustatives et ne sont donc pas sensibles au goût. Ils sont par contre très sensibles aux odeurs et c’est ainsi qu’ils choisissent leur nourriture. Et un yorkshire à moitié moins de cellules olfactives qu’un labrador! C.Q.F.D.

Au fait, certaines marques d’alimentation développent des gammes spécifiques pour prévenir quelques pathologies et qui surtout sont très appétentes. Alors testez-les!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina