Femina Logo

Car Mendrisio, outre sa rayonnante faculté d’architecture (allez admirer la Villa Argentina et son sublime parc), c’est surtout le Foxtown. Un nom barbare pour une Mecque du shopping haut de gamme. Sous un seul toit (pas très joli, le toit, mais tant qu’on a l’ivresse, qu’importe le flacon), des dizaines et des dizaines d’enseignes. Et de toute façon, il n’y a rien à faire ce weekend à Lausanne, non ?

Milan
Première bonne nouvelle : le trajet en train est suffisamment long pour apprécier pleinement le petit-déjeuner complet servi dans le wagon-restaurant. De toute façon, il est toujours plus agréable de siroter un latte macchiato que de regarder les écrans faisant qui font défiler non-stop les mêmes images bucoliques de Suisse et d’Italie… Moins de quatre heures plus tard, nous voilà rendus au cœur de Milan. Vu les prix démentiels que pratiquent la plupart des hôtels corrects au cœur de la ville, pourquoi ne pas opter pour un logement chez l’habitant (avec le site airbnb par exemple) ? On choisira de préférence le quartier bobo (surtout très bourgeois) de Brera, rempli de boutiques d’objets design et de petits créateurs, avec ses charmantes terrasses et ses passages piétonniers (une rareté ici). C’est ici que se « cache » notamment l’échoppe du sieur Marc Jacobs, avec un restaurant attenant, sur la Piazza del Carmine. Les plus téméraires pourront se diriger carrément vers le quartier des Navigli, avec ces canaux, sa faune un peu plus alternative, ces magasins de seconde main et ses bistrots animés, plus au sud de la ville. L’occasion d’aller manger à la Madonnina, une trattoria qui ne paie pas de mine mais véritablement authentique et chaudement recommandée par les connaisseurs, avec son mobilier qui n’a pas évolué depuis des décennies et ses cadres de photos vieillissantes aux murs...

Arrêt shopping obligatoire : le 10 Corso Como, un concept store haut de gamme. Si on ne peut s’offrir ce splendide sac Tom Ford (argh), il y a forcément un petit gadget à portée de bourse… Et pour se consoler, rien ne vaut un cocktail Bellini (prosecco et jus de pêche) au bar du même nom !

Mendrisio
Après une bonne nuit de sommeil et un latte macchiato (un autre), on reprend le train. Une petite heure suffit pour se retrouver à Mendrisio, tout au sud du Tessin. Pour trouver le chemin du Foxtown, ce n’est pas compliqué : suivez les Chinois. Non, ce n’est pas une blague : ce temple de la consommation attire jusqu’aux fashionistas de l’autre bout de la planète. Un vol Pékin-Milan et un bus navette plus tard, le rêve est à portée de leur main…

De Fendi à Dior en passant par Prada, Gucci, Iceberg, mais aussi Levis, Nike, The North Face, et plein d’autres, ici on trouve des vêtements à des prix sans concurrence (de la « production excédante » ou du « stock de la saison précédente », comme le dit si bien le site internet). Malgré la polémique, l’endroit est ouvert absolument tous les jours, de 11 heures à 19 heures. En sachant bien qu’aller y faire un tour un dimanche pluvieux aux alentours de 16 heures n’est pas forcément l’idéal…

Les bras chargés de sacs, il sera temps de se rediriger vers la gare, sans oublier de faire une courte halte à la Gelateria Artigianale, à côté de la gare, qui propose la vraie glace à l’italienne, avant de rentrer, repus, dans ses pénates.

www.airbnb.comwww.marcjacobs.com
Trattoria Madonnina, via Gentilino 6 (au-delà de la Porta Ticinese)www.10corsocomo.com www.foxtown.ch
Gelateria Artigianale, via Stefano Franscini 15

DR
1 / 2© DR
DR
2 / 2© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina