Femina Logo

news loisirs

Marc Lavoine détrône Eric Zemmour du classement des meilleures ventes d'essais

Ce livre, qui raconte les jeunes années de Marc Lavoine et ses relations avec son père, Lulu, «communiste et charmeur, cégétiste et volage», a été tiré à 90'000 exemplaires, a précisé l'éditeur, Fayard, à l'AFP. Ecrit avec une plume sensible et alerte, ce «roman d'un enjoliveur» s'attarde longuement sur les frasques de son père. Ce dernier multipliait les conquêtes en cachette évidemment de sa femme mais pas de ses enfants.

«Nous étions, mon frère et moi, dans la confidence de notre père sans avoir rien demandé. Tenez, les gars, la patate chaude des histoires de fesses de papa. C'est sympa, cool, moderne, un truc de mecs. Mais moi je n'étais pas un mec pour ma mère qui, à force de me considérer comme une fille, m'avait donné une sensibilité proche de la sienne», écrit l'interprète de «Elle a les yeux revolver».

Un roman traversé par les sentiments et les souvenirs d'un jeune garçon installé à Wissous (Essonne), au pied des pistes d'Orly, «dans cette couronne de banlieue, la grande, près des champs de pommes de terre et des avions qui décollent». «Encore la campagne et déjà la ville et ses grues synonymes de grands ensembles qui avaient pris la mesure des choses, cette ville grandissante et moderne aux portes de ce petit village agricole vacillant qui va mourir avec le progrès», décrit un Marc Lavoine nostalgique de cette «banlieue, origine du monde».

Le récit, paru mi-janvier, occupe cette semaine la première place du classement hebdomadaire essais GfK/Livres Hebdo. Eric Zemmour est désormais troisième avec son best-seller «Le suicide françai».

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.