Femina Logo

news loisirs

M6 lance sa nouvelle émission «Cinq salons qui décoiffent»

Sur le même ressort qu'«Un dîner presque parfait» ou «Les Reines du shopping», le nouveau rendez-vous opposera chaque semaine cinq professionnels du brushing. Les candidats seront notés à partir de trois critères: leur salon (propreté, décoration), la convivialité et leur travail. Le coiffeur ayant obtenu les meilleures appréciations empochera la somme de 1.000€.

Les chaînes françaises ont-elles raison de se lancer dans cette brèche? Après avoir abreuvé leur programme de concours culinaires en tous genres, M6 et TF1 tentent de se focaliser sur ce secteur, encore très peu abordé à la télévision française. La Une a essayé l'expérience en février dernier, non sans mal. «Mon salon de coiffure est en péril» n'a connu, pour le moment, qu'un seul numéro, regardé par seulement 1,7 million de téléspectateurs.

La chaîne persiste dans le recyclage d’émissions

La Six ne compte pas s'arrêter là puisqu'elle prépare en parallèle «Cauchemar au salon», avec une recette calquée sur celle de «Cauchemar en cuisine», émission de Philippe Etchebest qui a déjà fait ses preuves. La professionnelle du cheveu Sarah Guetta servira d'experte et de conseillère pour cette version française du format américain «S.O.S Tabatha».

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.