Femina Logo

news loisirs

Les téléviseurs délaissés au profit des terminaux mobiles

Les résultats de ce sondage montrent que les smartphones et les tablettes numériques sont de plus en plus utilisés pour visionner du contenu vidéo, payant ou non, via des services en ligne ou des applications. Le pourcentage de personnes regardant les programmes proposés par les chaînes hertziennes ou celles du câble sur un poste de télévision au cours d'une semaine type est passé de 71% en 2009 à seulement 48% en 2011.

"Les consommateurs, qui privilégient un mode de vie connecté en tout lieu et tout temps, se tournent de plus en plus vers d'autres produits d'électronique grand public pour des loisirs quotidiens que seule la télévision permettait auparavant. Même s'il ne fait aucun doute que les consommateurs continueront à acheter des téléviseurs, leurs préférences sont en train de changer", constate Jean-Laurent Poitou, Responsable de la stratégie et du développement du secteur des hautes technologies chez Accenture.

Plus de la moitié (53%) des personnes interrogées possède un smartphone, contre 28% en 2010. Quant au taux d'équipement des tablettes, il était en 2011 de 12%. Au total, 44% des propriétaires de tablettes avouent regarder des programmes en streaming dessus.

Avec le succès des tablettes, les consommateurs deviennent de plus en plus exigeants dans le choix de leur futur téléviseur. En ce qui concerne leurs critères d'achat, beaucoup citent avant tout le prix (55%) et la résolution HD (42%). Seuls 25% ont cité la 3D ou l'accès à internet comme des fonctionnalités indispensables.

Cette étude a été réalisée auprès de 10 000 consommateurs en ligne, auprès d'un échantillon représentatif de la population de 10 pays (Afrique du Sud, Allemagne, Brésil, Chine, Etats-Unis, France, Inde, Japon, Russie et Suède).

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.