Femina Logo

Pour tout savoir, cependant, sur les raisons qui font qu'il est indispensable de ramasser les feuilles, sur les lieux où il faut le faire et comment procéder.

On peut tranquillement laisser les feuilles mortes lorsqu'elles sont tombées sur les parterres et sous les arbres. Par contre, il faut les ramasser lorsqu'elles jonchent les pelouses et les chemins. Protection naturelle contre le gel l'hiver, elles se transforment hélas! en redoutables «peaux de bananes» sur le sol et sont aussi responsables de la mauvaise mine des gazons au printemps.

Pelouses: ramassage obligatoire!

Nettoyez régulièrement vos pelouses et les allées en ramassant toutes les feuilles tombées. Faites-le de préférence avant que les feuilles ne se détrempent et n'aient été écrasées par les pas. Dans le pire des cas, les feuilles que l'on laisse traîner peuvent anéantir un gazon en un hiver ou causer de grandes taches jaunes particulièrement inesthétiques.

Sur les chemins, les feuilles deviennent dangereuses car, une fois humides, elles sont très glissantes.

Couvre-sols: éliminer la plupart des feuilles

Il vaut mieux dégager les couvre-sols persistants tels que le lierre d'une partie au moins des feuilles qui les recouvrent. Ils manqueraient d'air et de lumière sinon, et conserveraient trop d'humidité; tout cela leur nuirait.

Par contre, les feuilles sont ici les bienvenues

On peut laisser les feuilles sous les arbres et les arbustes, sur les plates-bandes et les parterres. C'est une protection naturelle à la fois pour le sol et pour les petits organismes qui y vivent durant la saison froide et qui contribuent même à la décomposition progressive des feuilles qui engraisseront le sol de manière naturelle. Pour que les feuilles ne s'envolent pas aux quatre coins du jardin au moindre coup de vent, on peut les lester avec des branches ou avec des filets de protection contre les oiseaux.

Balai ou tondeuse?

Les jardiniers recommandent de ramasser les feuilles manuellement en s'aidant d'un balai. Cette méthode convient d'ailleurs particulièrement bien au gazon car le balai arrache en même temps la mousse et scarifie doucement la pelouse. Tel n'est pas le cas lorsqu'on ramasse les feuilles avec la tondeuse. Par contre, le travail est alors plus simple. Autre avantage: les feuilles sont immédiatement déchiquetées et le processus de décomposition s'enclenche. Cette méthode est préférable surtout lorsque les débris de feuilles sont ensuite déversés sur le tas de compost.

Aspirateurs ou souffleuses? Non, merci!

Que les feuilles soient aspirées ou projetées, ces appareils sont extrêmement bruyants, et chers de surcroît. Non seulement à l'achat mais aussi parce qu'ils consomment de l'essence. De plus, ils blessent ou tuent les petits insectes tels que les scarabées, les araignées et les mille-pattes et même des animaux plus gros, des grenouilles par exemple et même des hérissons.

Que faire des feuilles?

Elles ont leur place sur le tas de compost ou dans le conteneur vert réservé aux déchets végétaux.

Des astuces pour préparer l'hiver

Ne pas oublier les gouttières et l'étang!

Nettoyez aussi les gouttières pour que les feuilles ne les bouchent pas. On trouve dans le commerce des petites grilles fort pratiques que l'on peut fixer sur la gouttière pour empêcher les feuilles de s'amonceler. Si vous possédez un étang, vous devriez repêcher régulièrement les feuilles qui y tombent, car les restes de plantes en décomposition réduisent la teneur en oxygène de l'eau, et les poissons ainsi que les grenouilles sont menacés. S'il s'agit d'un bassin aux dimensions réduites, vous pouvez éventuellement tendre un filet spécial au-dessus de l'eau.

Les feuilles qu'il faut absolument éliminer

Il ne faut pas jeter n'importe quelles feuilles sur le tas de compost ou les utiliser comme engrais pour les plates-bandes et les parterres. Certaines, en effet, ne conviennent pas. Par exemple celles du hêtre, du châtaignier, du noyer ou du magnolia. Elles sont si coriaces et résistantes qu'elles ne se décomposent que difficilement. Les feuilles de rosiers sont, pour la plupart, attaquées par un champignon, de sorte qu'il faut absolument les éliminer définitivement.

Mention spéciale pour les amis des bêtes

Les amis des animaux laissent souvent un tas de feuilles dans un coin du jardin pour donner la possibilité aux hérissons et autres petits animaux de s'aménager un abri douillet pour hiberner. Il est même préférable d'aérer ce tas en intercalant quelques branches.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.