Femina Logo

Certes il n’y a pas besoin de préparer de cartable ou de livre scolaire mais la rentrée aussi peut être rude pour eux. Pour les chiens principalement. En effet si les vacances étaient propices à de longues balades en forêt ou sur la plage, la baisse d’activité risque de les déprimer. Alors pensez à continuer à les promener aussi souvent même lorsque la pluie, le froid, la bise auront fait leur apparition. Equipez-vous chaudement et en avant!

Pour les chats qui ont accès à l’extérieur pas vraiment de changement mais pour ceux qui vivent à l’intérieur, attention à ce qu’ils aient toujours autant d’activité avec vous.

Quant au vaccin de la grippe, il n’existe pas vraiment de grippe saisonnière ou même aviaire chez les chiens et les chats. Alors encore moins de vaccins contre. Il n’y a pas de vaccin saisonnier chez nos animaux sauf peut être le vaccin contre la piroplasmose qu’il vaut mieux toujours faire avant les saisons d’activité des tiques qui sont le printemps et l’automne. Et oui il va falloir à nouveau se méfier des tiques qui avaient un petit peu disparu avec les grosses chaleurs d’été. Ces sales bêtes ont besoin de chaleur ET d’humidité. Donc si cet automne ressemble à un été indien, il risque à nouveau d’y en avoir beaucoup. Moralité ne relâchez pas la pression sur les antiparasitaires pour protéger vos compagnons.

J’en profite pour vous conseiller vivement de ne jamais arrêter la protection antiparasitaire. Même s’il est vrai qu’en plein hiver il n’y a aucune tique ni puce sous la neige, il faut savoir que les larves de puces vivent et se multiplient très bien dans nos habitats. Et une ou deux puces qui auraient résisté à l’automne feront une grande famille au printemps si vous avez arrêté d’appliquer les produits. Moi je conseille à mes clients de traiter moins fréquemment, deux fois dans l’hiver par exemple mais de traiter quand même.

Et puisque nous sommes dans les bébêtes et dans l’automne, connaissez-vous Trombicula Autumnalis? Beaucoup d’entre vous en ont entendu parler sous le nom d’Aoûtats ou Rouget ou Vendangeon. Surtout ceux qui jardinent.

La forme larvaire très présente en été et en automne dans l’herbe ou les jardins potagers peut piquer l’homme, mais aussi presque tous les animaux et provoquer d’intenses démangeaisons. Elles sont rouge vif voire orangées presque fluos et mesurent de 0,2 à 0,4 mm. Chez les chiens et les chats on les trouve surtout entre les doigts, à la base des oreilles mais elles peuvent être présentes sur tout le corps. Avec un œil exercé on arrive à les voir à l’œil nu. Il n’y a pas grand danger pour les animaux, ni pour l’homme mais parfois le prurit et très intense et nécessite un traitement pour soulager. La larve va se nourrir sur l’hôte pendant 2 à 10 jours puis retourner au sol. Les autres stades nymphe et adulte n’ont pas besoin de piquer pour se nourrir et mangeront «au sol». Malheureusement il n’existe aucun produit efficace pour prévenir leurs piqûres!

Si vous avez dû laisser votre animal en pension pendant les vacances, avez-vous pensé à le vermifuger à son retour. Voire même si vous avez lu ma chronique sur la peau à le laver pour qu’il soit tout propre? Oui, alors bravo.

En automne, nous pouvons aussi nous réjouir de l’arrêt de l’activité des guêpes (particulièrement présentes cet été dans le canton de Vaud). Moins de risques de piqûres pour nous et nos animaux. Je vous rappelle que souvent une piqûre de guêpes ne sera pas dangereuse pour le chien ou le chat. Il risque d’avoir un peu mal et de gonfler, cela passera tout seul en quelques heures. Sauf s’il est très allergique, ou si c’est un chien brachycéphale (bouledogue, boxer, Lhassa Apso…) qui a déjà du mal à respirer et risque de s’étouffer s’il gonfle. Dans ce cas-là une seule solution: les urgences vétérinaires il recevra au minimum une injection de cortisone.

Une dernière recommandation: comme presque chaque été un chien a été ramené de vacance illégalement du Maroc en France. Ce chien était atteint de rage et il a été en contact avec 24 personnes avant de mourir. Un autre chien a dû être placé sous surveillance pendant 6 mois et une chatte et ses petits euthanasiés. Alors de grâce ne craquez pas lors de vos vacances et ne ramenez pas de chien ou chat qui n’ont pas été correctement vaccinés ou testés. La rage est une maladie mortelle et elle menace aussi nos animaux.

Je consacrerai prochainement une chronique sur ce sujet. En attendant profitez encore du beau temps et bonnes vendanges.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.